Football : après la trêve internationale, la Ligue 1 ivoirienne reprend ses droits
0
 

Écouter
Football : après la trêve internationale, la Ligue 1 ivoirienne reprend ses droits

Football : après la trêve internationale, la Ligue 1 ivoirienne reprend ses droits

APA | Lu 3848 fois | Publié

Après la trêve internationale, la Ligue 1 ivoirienne de football a repris ses droits, vendredi, par les deux rencontres, Africa-FC San Pedro (2-1) et Gagnoa - Bassam (2-1), en ouverture de la 11è journée.

Au stade Robert Champroux de Marcory (Sud d’Abidjan) où l'Africa Sports accueillait le FC San-Pedro, le match a valu par son intensité en seconde période.

Après une première mi-temps (0-0) où les deux formations ont manqué de lucidité dans le geste final à l'image de Franck Sylvain Dago de l'Africa (42è) et Konan Anicet de FC San-Pedro (44è) qui seuls, face aux gardiens, tergiversent pour laisser le cuir à l'adversaire, la rencontre se débride au retour de la période d'oxygénation.

C'est l'Africa qui trouve, en premier, la faille dans la défense des portuaires de San Pedro pour ouvrir le score par Aubin Kouamé Kramo (1-0; 57è). Dès lors, le match redouble d'intensité et les joueurs de FC San-Pedro se projettent vers le camp adverse pour recoller au score.

Ils y parviennent grâce à un pénalty transformé par Konan Anicet (1-1) pour rétablir la parité avant que Koffi Fobah n'inscrive le but victorieux de l'Africa (2-1; 79è). Un deuxième succès de la saison pour les Aiglons qui pataugent, toujours, dans les profondeurs du classement.

Quand FC San-Pedro enregistre sa première défaite qui l'éjecte du podium où accède  le Sporting de Gagnoa, vainqueur également, ce vendredi sur ses bases, de l'USC Bassam (2-1). La 11è journée se poursuit samedi pour prendre fin dimanche.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le CHU de Yopougon fermé à partir de novembre pour une réhabilitation d'une durée de 36 mois à compter de janvier 2020.

Un tribunal militaire a condamné vendredi l'ancien chef d'état-major de Guinée équatoriale, Ruslan Hermes Nguema Oyana, à 18 ans de prison

Burkina: cinq hommes des forces de l'ordre tués dans une double attaque

La 2e édition du Forum international coaching 4 Africa s’ouvre en décembre

Les travaux de la réouverture de l’embouchure de Grand-Bassam débutent en novembre