Football | CAN2019 : le président de la Fédération égyptienne Hani Abou Rida démissionne et limoge tout le staff
0
 

Écouter
Football | CAN2019 : le président de la Fédération égyptienne Hani Abou Rida démissionne et limoge tout le staff

Football | CAN2019 : le président de la Fédération égyptienne Hani Abou Rida démissionne et limoge tout le staff

Elie DION | Lu 1198 fois | Publié

Suite à l’élimination des Pharaons à la CAN 2019, le président de la Fédération égyptienne, Hany Abo Rida, a limogé le sélectionneur et présenté sa démission dans la foulée.

Grande purge en Egypte après l’élimination des Pharaons samedi en huitièmes de finale de la CAN 2019. Quelques heures après cette humiliation historique de l’équipe nationale par l’Afrique du Sud (1-0), les têtes ont commencé à tomber. Le président de la Fédération égyptienne de football (EFA) Hany Abo Rida a pris la décision de limoger le sélectionneur Javier Aguirre et son staff, avant de remettre aussitôt après sa propre démission. « C’est une décision que je prends même si la Fédération a tout fait pour que l’équipe réussisse et aille jusqu’au bout. Maintenant, la responsabilité m’impose de continuer à présider le comité d’organisation de la CAN », a déclaré le dirigeant, par ailleurs membre du comité exécutif de la Confédération africaine de football et du conseil de la FIFA.

Le football égyptien est entré dans une phase de remises en question. La première tête coupée, et c’est toujours le cas en pareille situation, a donc été celle du sélectionneur. Arrivé en poste au mois d’août 2018 avec pour objectif de remporter la CAN, le technicien mexicain aura échoué dans les grandes largeurs. Interrogé après la défaite de ce samedi, le sexagénaire ne paraissait pas se faire la moindre illusion quant à son avenir sur le banc égyptien. « Je prends l’entière responsabilité de la défaite. C’était un match équilibré avec beaucoup d’occasions des deux côtés. L’Afrique du Sud a marqué et gagné et c’est le football. Ils ont une grande défense. Je suis fier de mes joueurs et satisfait de mes choix. Je ne sais pas ce qui va se passer pour mon futur », avait-il indiqué. Il n’aura donc pas mis longtemps à être fixé.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Tunisie: en l'absence de recours, Saied prêtera serment sous 10 jours

RDC : des villages incendiés par des milices au Sud-Kivu

Afrique du Sud: manifestation de réfugiés contre les violences xénophobes

Maroc: le roi gracie la journaliste emprisonnée pour avortement illégal (officiel)

Un atelier sur la responsabilisation sociale axée sur l’enfant se tiendra à Bouaflé du jeudi 17 au vendredi 18 octobre 2019