Auteur d’une bonne saison à Sassuolo, Jérémie Boga sur les tablettes de Chelsea
0
 

Écouter
Auteur d’une bonne saison à Sassuolo, Jérémie Boga sur les tablettes de Chelsea

Auteur d’une bonne saison à Sassuolo, Jérémie Boga sur les tablettes de Chelsea

Boris Odilon BLE | Lu 4981 fois | Publié

Jérémie Boga, attaquant de Sassuolo (Série A, Italie), réalise une belle saison avec son club. En 22 journées, l’Ivoirien a inscrit 7 buts, délivré 2 passes et s’impose comme l’un des meilleurs dribbleurs d’Italie. Des performances qui attirent les regards des grands clubs parmi lesquels Chelsea (Premier League, Angleterre).

Jérémie Boga n’est pas un inconnu à Londres. Le natif de Marseille est arrivé en 2008 à Chelsea où il a été formé avant d’intégrer l’équipe première. Prêté à plusieurs équipes à partir de 2015 (Rennes, Grenade, Birmingham), il va finalement signer à Sassuolo en 2018 pour environ 3 millions d’euros (2 milliards FCFA).

Close de rachat

Selon des informations du journal italien « la Gazzetta », une rencontre entre le président Giovanni Carnevali et la directrice générale de Chelsea Marina Granovskaia doit avoir lieu le mercredi 12 février pour discuter de l’avenir du joueur. Les Blues souhaiteraient récupérer leur ancien joueur grâce à la close de rachat contenu dans le contrat. Plusieurs cadors du championnat italien lorgnent aussi l’ailier ivoirien.

En attendant la fin de cet épisode, c’est l’équipe nationale de la Côte d’Ivoire qui tirera profit de l’explosion de ce talent qui n’a plus connu la sélection depuis 2017.

 

Boris Odilon BLE
odilon.ble@rti.ci

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le Centre national de recherche agronomique (CNRA) sollicite le statut d’utilité publique pour son patrimoine foncier

Les femmes des marchés de Bingerville invitées à être des ambassadrices du respect des gestes barrières

Les corps sans vie d’un couple de paysans découverts dans une forêt à Bangolo

Le délai des dépôts de candidatures au prix du journalisme sensible au genre prorogé

Egypte: dans le Sinaï instable, des femmes brodent des masques bédouins

Publicité