GUIBESSONGUI N’Datien Séverin, un expert des télécommunications, Directeur de Cabinet du Ministère de l’Economie Numérique.
0
 

Écouter
GUIBESSONGUI N’Datien Séverin, un expert des télécommunications, Directeur de Cabinet du Ministère de l’Economie Numérique.

GUIBESSONGUI N’Datien Séverin, un expert des télécommunications, Directeur de Cabinet du Ministère de l’Economie Numérique.

Lacinan Ouattara | Lu 2150 fois | Publié

Spécialiste des Technologies de l’Information et de la Communication, Dr GUIBESSONGUI N’Datien Séverin est le Directeur de Cabinet du Ministère de l’Economie Numérique et de la Poste, depuis le 13 septembre 2019 à l’issue du nouveau Gouvernement. Ces dix dernières années, cet enseignant de Droit à l’Université et Avocat au Barreau de Côte d’Ivoire, a été à la base de nombreuses réformes dans le secteur. C’est un homme avec une expérience avérée qui va accompagner Mamadou Sanogo, Ministre de l’Economie Numérique et de la Poste, pour continuer de faire de ce secteur, un pôle de croissance. Il a assuré des responsabilités au plan international, national et académique avec plusieurs publications à son actif sur les télécommunications et le Droit.

Directeur de Cabinet du Ministère de l’Economie Numérique et de la Poste, c’est le retour de Dr GUIBESSONGUI N’Datien Séverin dans un Département qu’il connaît bien. Il y était déjà de 2009 à 2013. D’abord en tant que Conseiller juridique de 2009 à 2010, puis en tant que Directeur de Cabinet Adjoint de 2010 à 2011. 

Il sera plus tard nommé Directeur de Cabinet adjoint chargé des affaires juridiques et institutionnelles entre 2011 et 2013. Parallèlement, il interviendra comme Administrateur de plusieurs sociétés publiques, notamment VITIB SA, ATCI (ancienne Agence en charge de la Régulation du secteur des télécommunications) et la Poste de Côte d’Ivoire.

A ce titre, il a présidé plusieurs comités :  le comité scientifique des travaux d’actualisation du Schéma Directeur de la Gouvernance Electronique en Côte d’Ivoire de juillet à décembre 2013, le Comité national de suivi de l’opération d’identification des abonnés aux services de télécommunications ouverts au public de janvier 2012 à janvier 2013 et le Comité National de Transposition des textes juridiques communautaires de la CEDEAO sur les Télécommunications et les TIC en avril 2010. Dès son entrée au Ministère en charge des NTIC de l’époque, il a aussi coordonné la reforme juridique et institutionnelle du secteur des Télécommunications et des TIC en Côte d’Ivoire de 2009-2013.

Il a été l’un des artisans des réformes avec la Loi relative aux Télécommunications et aux Technologies de l’Information et de la Communication de 2012, celle relative à la lutte contre la cybercriminalité, la protection des données à caractère personnel et enfin celle sur les transactions électroniques.

Titulaire d’un Doctorat en Droit des Télécommunications obtenu à l’Université des Sciences Sociales de Toulouse en France, Guibessongui est chercheur associé à l’IDETCOM (Institut du Droit de l’Espace et des Télécommunications) de l’Université de Toulouse 1 et Membre du Conseil Scientifique de cette Université (2003-2005).

GUIBESSONGUI N’Datien Séverin a par ailleurs présidé le Conseil d’Administration de l’Union Africaine des Télécommunications (UAT) et intervient aujourd’hui comme Expert-Consultant au sein de cette instance africaine, mais aussi au niveau de la CEDEAO et de l’Union internationale des Télécommunications (UIT). Il a représenté la Côte d’Ivoire lors de rencontres régionales, continentales et mondiales sur les questions du secteur des télécommunications et des Technologies de l’Information et de la Communication.

Auteur d’un livre spécialisé en droit des télécoms intitulé "L’accord d’itinérance ou de roaming", paru aux éditions "Presses Académiques Francophones" en octobre 2015, il demeure une personnalité de haut rang dans le secteur des télécommunications sur le continent africain. Dans un souci de mettre son expertise au service du continent, il a fondé ICT Consulting, Cabinet de consultance en Télécoms & TIC et a été Directeur Général de décembre 2013 à décembre 2015 avant d’intervenir comme Avocat - Directeur-Associé.

Il a participé ainsi à l’élaboration du Plan Tchad Numérique 2020-2030 et à l’élaboration de projets de lois sur les TIC pour la Guinée-Bissau, en qualité de Juriste-expert international de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT).
Il a été élu le 18 décembre 2016, Député à l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire et membre de la Commission des Affaires Générales et Institutionnelles.

Par Lacinan Ouattara (lacinan.ouattara@rti.ci)

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

France: Les syndicats des transports appellent à une amplification des manifestations sur le système des retraites du Gouvernement

Algérie : La justice veut auditionner le frère de Bouteflika accusé de corruption

Ouganda : Au moins 12 morts dans des inondations dans l'ouest

Filets sociaux : L'enregistrement des foyers bénéficiaires a démarré à Tengrela

Le Ministère de l'éducation nationale a lancé le projet de droit à l'éducation inclusive des jeunes filles