Les acteurs nationaux de la filière cajou veulent booster la transformation à 50%
0
 

Les acteurs nationaux de la filière cajou veulent booster la transformation à 50%

RTI1 | Lu 2931 fois | Publié

La Côte d’Ivoire occupe le premier rang mondial en termes de production et d’exportation de la noix de cajou. Au regard de ces performances, les acteurs internationaux de la filière cajou, ont décidé d’organisé pour la première en Afrique et précisément en Côte d’Ivoire, la 5 ème édition de la Convention Mondiale de Cajou.

Cet évènement coïncide avec l’organisation des journées nationales de cajou qui aura lieu les 12,13 et 14 février 2020 à Abidjan autour du thème : "Quel écosystème durable pour le secteur mondial du cajou"
Plus de 2000 participants attendus. En Côte d’Ivoire, les acteurs veulent mettre a profit ce rendez-vous pour booster la transformation. Ils visent 50 % d’ici à 2020.

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le secteur minier connaît un chiffre d’affaire en hausse de 30% en 2019 (Ministre)

La brigade de répressions a démantelé plus de 200 sites d’orpaillage clandestin

La couverture maladie universelle (CMU) au centre du 26ème forum du Conseil national des droits de l’homme (CNDH)

Deux cent dix mille femmes sont bénéficiaires du fonds d’appui aux femmes de Côte d’Ivoire (Dominique Ouattara)

Guinée Bissau: le vainqueur déclaré de la présidentielle se fait investir malgré la contestation