La 4e édition de "Marathon Day" pour soutenir SOS villages d’enfants d’Abobo.
0
 

Écouter
 La 4e édition de

La 4e édition de "Marathon Day" pour soutenir SOS villages d’enfants d’Abobo.

Lacinan Ouattara | Lu 1494 fois | Publié

A la faveur de l’édition 2019 du « Marathon Day », événement sportif interne au Groupe Bolloré, à l’initiative de Cyrille Bolloré, Président-directeur général, permet de récolter chaque année des fonds pour une association caritative. Cette année, une collecte de dons a été lancée par les travailleurs en Côte d’Ivoire dans le but de recueillir des fournitures scolaires pour les écoliers du CP1 au CM2, mais aussi des vivres et non-vivres pour soutenir SOS Village d’enfants Abobo.

Ce sont près de 2000 collaborateurs du Groupe en Côte d’Ivoire qui ont participé jeudi 26 septembre 2019 à la 4e édition de cette activité.

« Le marathon Day s’inscrit dans une démarche sociétale du groupe Bolloré avec les jeunes comme cible prioritaire et l’éducation et la santé comme leviers d’action. Cet évènement est une preuve de notre engagement dans des initiatives durables en vue d’apporter notre contribution à l’épanouissement de la jeunesse ivoirienne et ainsi garantir l’avenir du pays. Nous sommes donc heureux d’apporter du sourire à ceux qui en ont le plus besoin », a souligné Pierre Bellerose, Directeur Régional du Bolloré Transport & Logistics.

Outre la collecte de dons, plusieurs employés se sont engagés pour le parrainage d’enfants avec une contribution financière régulière afin d’assurer la prise en charge d’enfants.

« Je voudrais saluer à sa juste valeur cet acte citoyen des responsables du groupe Bolloré. Grâce à cet engagement, SOS Villages d’Enfants Côte d’Ivoire peut apporter une prise en charge de qualité aux enfants abandonnés, aux orphelins de nos trois programmes à Abobo, Aboisso et Yamoussoukro et de venir en aide aux familles vulnérables dans les communautés locales », a indiqué Djideti Tom Nayal, Directeur National Village d’enfant SOS Côte d’Ivoire

Les employés et responsables ont parcouru 5 km aussi bien dans les villes d’Abidjan que de San-Pedro, où opèrent principalement le Groupe. Ils ont participé à la rénovation de l’Ecole primaire publique "Francophonie"dans le quartier Lac Sonouko de San-Pédro contribuant ainsi à l’amélioration du cadre de vie des élèves. Ceux-ci ont réalisé des travaux d’adduction d’eau, la construction de latrines et l’installation de fontaines.

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Nigeria: 28 morts dans un accident de la route dans le Nord

Algérie: Abdelmadjid Tebboune, ex-Premier Ministre de Bouteflika, élu Président au premier tour du scrutin (officiel)

Le Burkina Faso demande à nouveau à la France l'extradition de François Compaoré

Le RHDP invite la classe politique au respect du verdict de la cour africaine des droits de l’homme et des peuples

La police interdit la vente de pétards à Bouna