Le Groupe RTI et Orange Côte d’Ivoire s’allient pour un plus large accès aux contenus locaux.
0
 

Écouter
Le Groupe RTI et Orange Côte d’Ivoire s’allient pour un plus large accès aux contenus locaux.

Le Groupe RTI et Orange Côte d’Ivoire s’allient pour un plus large accès aux contenus locaux.

Véronique Hagbé (Stagiaire) | Lu 5069 fois | Publié

La Radiodiffusion Télévision Ivoirienne (RTI) et l’opérateur Orange Côte d’Ivoire viennent de signer un partenariat pour la promotion de contenus locaux sur le digital. Le public ivoirien pourra désormais suivre tous les programmes des chaînes de télévision du groupe de médias de service public sur la TV d’Orange Côte d’Ivoire.

« Nous venons de franchir ce jour une étape importante. En effet, nous avons scellé un partenariat qui permettra à tout client Orange d’acheter des pass internet spéciaux RTI », a déclaré Fausseni Dembélé, Directeur Général de la RTI. Il a par ailleurs ajouté que cette offre est une première au niveau national et permet donc à Orange de devenir le principal partenaire à disposer du flux RTI dans son application mobile.

L’opérateur Orange quant à lui souhaite être l’un des acteurs clé de la transformation digitale en Côte d’Ivoire. Bamba Mamadou, Directeur Général d’Orange Côte d’Ivoire a d’ailleurs affirmé que « l’aboutissement de ce partenariat avec le Groupe RTI est une belle réussite » pour la promotion de contenus locaux et un impératif dans un monde de plus en plus concurrentiel et digitalisé.

En vue de continuer à offrir à ses clients une expérience toujours meilleure, Orange TV a lancé également une nouvelle version de son application mobile qui compte une centaine de milliers d’utilisateurs réguliers.

Avec cette offre, la consommation du crédit Internet est non facturée pour un accès sans limite à la TV d’Orange dès la souscription à un pass RTI.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le CHU de Yopougon fermé à partir de novembre pour une réhabilitation d'une durée de 36 mois à compter de janvier 2020.

Un tribunal militaire a condamné vendredi l'ancien chef d'état-major de Guinée équatoriale, Ruslan Hermes Nguema Oyana, à 18 ans de prison

Burkina: cinq hommes des forces de l'ordre tués dans une double attaque

La 2e édition du Forum international coaching 4 Africa s’ouvre en décembre

Les travaux de la réouverture de l’embouchure de Grand-Bassam débutent en novembre