France: 58 migrants secourus dans la Manche lors de trois opérations
0
 

Écouter
Publicite
France: 58 migrants secourus dans la Manche lors de trois opérations

France: 58 migrants secourus dans la Manche lors de trois opérations

AFP | Lu 4913 fois | Publié

Cinquante-huit migrants, dont huit enfants et trois personnes souffrant de handicap, qui tentaient de traverser la Manche à bord d'embarcations de fortune, ont été secourus vendredi lors de deux opérations distinctes au large des côtes françaises, ont annoncé les autorités maritimes locales.

Peu avant 05H00 du matin, les services de secours ont reçu un "appel de migrants demandant assistance" à environ 50 km au sud de Calais (Nord de la France), selon un communiqué des autorités maritimes locales.

Dépêché sur place, un remorqueur de la Marine nationale a repéré 30 migrants, dont six enfants et deux personnes souffrant d'un handicap physique, et les a pris à son bord.

Ramenés au port de Calais, ils ont été pris en charge par les secours et la police aux frontières.

Par ailleurs, onze autres migrants "en difficulté" ont été repérés un peu plus au nord et récupérés également tôt dans la matinée par un patrouilleur de la Douane française. Tous sont "sains et saufs" selon les autorités maritimes locales.

Par ailleurs, 17 migrants, dont deux enfants, "en détresse" ont été secourus dans la matinée dans le même secteur.

Depuis le 1er janvier, au moins 682 migrants ont été interceptés par les autorités françaises après avoir tenté de traverser la Manche à l'aide d'embarcations de fortune ou à la nage, selon un décompte de l'AFP.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

33 nouveaux cas de Covid-19 et 21 guéris déclarés ce jour en Côte d'Ivoire

Burkina: le président Kaboré déclare avoir reçu les félicitations du chef de l'opposition

L’OMS appelle les pays africains à intensifier leur préparation à la vaccination contre la COVID-19

Une action de salubrité de la police à l’hôpital général de Tanda

Décès du commandant de l’armée guinéenne en poste à la frontière de Gbéléban

Publicite
Publicite