La liste des 15 membres de la CEI communiquée à l’issue du Conseil des ministres
0
 

Écouter
Publicite
La liste des 15 membres de la CEI communiquée à l’issue du Conseil des ministres

La liste des 15 membres de la CEI communiquée à l’issue du Conseil des ministres

Boris Odilon BLE/RTI Info | Lu 4296 fois | Publié

A l’issue du Conseil des ministres tenu à Dimbokro hier mercredi 25 septembre, Sidi Tiémoko Touré, en sa qualité de porte-parole du Gouvernement, a communiqué la liste des quinze (15) membres constituant la Commission électorale indépendante (CEI).

Après de multiples consultations et le dialogue entre le pouvoir, les partis d’opposition et la société civile, Alassane Ouattara, Président de la république de Côte d’Ivoire, a signé un décret portant nomination des 15 membres de la Commission centrale de la Commission électorale indépendante (CEI). Ce sont: Koné Sourou (au titre du Président de la République), Ibrahim Bayo (au titre du ministère de l’Administration territoriale), Coulibaly Kuibert (au titre du Conseil supérieur de la magistrature), Kouamé Adjoumani Pierre, Sanogo Salimata Porquet, Yako Bi Goue Marguerite, Julien Gaude Fernand (Société civile), Yapobi Yollande (Ordre des avocats), Bamba Sindou (Conseil national des droits de l’homme), Traoré Effo, Ebrotié Émile, Adja Serges (Rhdp), Henriette Lagou, Dogou Alain, Yapi Yapo (opposition). L'on note sur cette liste, l'absence de Youssouf Bakayoko, président de l'institution jusqu'à l'adoption de ce nouveau décret.

Pour rappel, le Président Alassane Ouattara a promulgué le 5 août 2019 la loi portant recomposition de la CEI. Le 10 août 2018, le Président de la Commission de l’UA avait rendu public un communiqué pour se féliciter des mesures de décrispation, l’amnistie notamment. Il avait noté également avec satisfaction la demande faite par le Président Ouattara à son gouvernement de réexaminer la composition de la CEI conformément à l’arrêt de la CADHP du 18 novembre 2016.

Les différentes personnalités nommées, ont pour mission de faire en sorte que les prochaines élections se déroulent dans de bonnes conditions comme l’a indiqué le porte-parole du Gouvernement, le ministre Sidi Tiémoko Touré.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une caravane de sensibilisation des populations du Bounkani à des élections sans violences

Une caravane de sensibilisation des populations du Bounkani à des élections sans violences

Présidentielle 2020: La CEI de Bonon forme ses agents électoraux

Les producteurs de la filière anacarde du Tchologo sensibilisés sur la mise en place d’une l’interprofession

Dix mille cache-nez offerts aux populations du département de Boundiali

Publicite
Publicite