Plusieurs alevins retrouvés morts dans des lacs à Yamoussoukro
0
 

Écouter
Plusieurs alevins retrouvés morts dans des lacs à Yamoussoukro

Plusieurs alevins retrouvés morts dans des lacs à Yamoussoukro

AIP | Lu 1741 fois | Publié

Plusieurs alevins ont été retrouvés morts dans quatre lacs sur les dix que compte la ville de Yamoussoukro, a informé mardi, le directeur régional des Ressources animales et halieutiques, Djoué Koffi.

Le phénomène a commencé il y a plus d’une semaine et concerne les lacs numéros 8, 9, 10, le grand lac ainsi que le lac N°5 en forme de U qui contourne le Centre hospitalier régional (CHR).

« Nous avons constaté des mortalités des alevins au niveau de quatre lacs, on a fait des vérifications et il s’est trouvé que ce sont en général, des petits poissons », a-t-il fait savoir lors de la conférence des directeurs et chefs de service organisé à la préfecture de Yamoussoukro.

Le directeur régional des Ressources animales et halieutiques a expliqué que “l’hécatombe” serait causée par un manque d’oxygène dû à la forte chaleur qui prévaut depuis un certain temps dans la capitale politique ivoirienne.

«  Il a fait très chaud et lorsqu’il fait très chaud, l’eau s’échauffe et après la petite pluie, il y a eu une remontée d’eau et cela fait que l’oxygène se raréfie, et les petits poissons peuvent en mourir », a soutenu le spécialiste des ressources halieutiques.

Il a fait savoir que c’est un phénomène naturel qui s’est produit. « Pour le moment, nous ne pouvons parler d’empoisonnement », a-t-il souligné avant de confier que des prélèvements ont été faits par le Centre ivoirien antipollution (CIAPOL) et envoyés à Abidjan pour être analysés en vue de confirmer les suspicions.

M. Koffi a rappelé que les lacs de Yamoussoukro ne sont pas faits pour l’élevage ni pour la pêche. « Ces lacs ont été faits pour les caïmans et pour embellir la ville. La pêche est strictement interdite parce que dans ces eaux, il y a beaucoup de métaux lourds, le plomb et le formol qui proviennent de la morgue à proximité du lac », a-t-il fait remarquer.

Le spécialiste en halieutique a insisté sur le fait que les poissons issus des lacs de la ville ne sont pas bon pour la consommation. «  Si vous mangez ces poissons, vous pouvez être intoxiqués. Evitez que les poissons des lacs soient consommés », a-t-il prévenu.

Il a exhorté la population à coopérer avec la brigade mise en place avec la mairie pour sillonner et surveiller les lacs en dénonçant les pécheurs clandestins qui viennent opérer entre 3H et 4H du matin sur les lacs de Yamoussoukro.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Des jeunes formés à la valorisation du dividende démographique

L’Autorité nationale de régulation des marchés publics (ANRMP) lance l’audit des marchés passés au titre de l’année 2018

Des journalistes vont renforcer leurs capacités sur le genre et les droits des femmes

Des infirmiers se forment à la reconnaissance semi-précoce du cancer

Le CHU de Yopougon fermé à compter de novembre (Ministère)