Arrah : Un père meurt quelques heures après la fête en l’honneur de son fils admis au BAC 2019
0
 

Écouter
Arrah : Un père meurt quelques heures après la fête en l’honneur de son fils admis au BAC 2019

Arrah : Un père meurt quelques heures après la fête en l’honneur de son fils admis au BAC 2019

AIP | Lu 1374 fois | Publié

Un père, N’Gaza Tano, a trouvé la mort à Arrah, dans la nuit du lundi, quelques heures après une fête qu’il a organisée en l’honneur de son fils admis au Baccalauréat, session 2019.

Une fois la fête terminée, N’Gaza Tano décide de raccompagner un ami à moto. Sur le chemin, il percute une femme et décède sur le champ. La vieille dame, quant à elle,  s’en tirera avec un membre fracturé.

Sur 390 inscrits, 131 candidats ont été admis au baccalauréat 2019 à Arrah, soit un taux de 33,58%.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Des consultations dentaires gratuites au profit de 1500 écoliers à Abidjan

Corée du Nord: Kim Jong Un refuse une invitation de la Corée du Sud

Planification familiale: la Côte d’Ivoire veut accroître sa prévalence contraceptive

44 groupes artistiques issus de 15 pays sélectionnés pour le MASA 2020

Des élèves de Sikensi s’engagent à éviter les congés anticipés