Bouna : Douze mois de prison ferme pour trois orpailleurs clandestins
0
 

Écouter
Bouna : Douze mois de prison ferme pour trois orpailleurs clandestins

Bouna : Douze mois de prison ferme pour trois orpailleurs clandestins

AIP | Lu 1465 fois | Publié

Iringo Brahima, 41 ans, Mohamed Aboubacar, 26 ans, et Gnan Harouna, 31 ans, ont été condamnés mercredi par la section de tribunal de Bouna à 12 mois de prison ferme pour introduction frauduleuse dans le parc national de la Comoé et travaux d’orpaillage dans cette aire protegée.

Ces individus qui séjournaient une semaine durant dans le parc ont été surpris par une patrouille des commandos de l’office ivoirien des parcs et réserves (OIPR). Cette équipe de forestiers les a surpris dans une fausse qu’ils creusaient.

A la barre ces orpailleurs ont plaidé en vain auprès des magistrats pour l’obtention d’une peine allégée d’un mois de prison. Ils ont été sommés de payer individuellement une amende d’un million de franc CFA en plus de leur condamnation.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Onze présumés jihadistes français renvoyés en France par la Turquie

Soudan du Sud: Le Président de l'Assemblée nationale a rendu sa démission ce lundi

Une bagarre communautaire fait deux blessés à Daoukro

Urgent | La voie en face du siège du journal Fraternité Matin à Adjamé fermée à la circulation de 7h00 à 14h00 ce lundi 9 décembre.

55 ans de Fraternité Matin : Le Président Alassane Ouattara visite dans la matinée les locaux du groupe de presse.