Opération Épervier 5 à Divo : des fumoirs détruits, une vingtaine d’individus interpellés
0
 

Écouter
Opération Épervier 5 à Divo : des fumoirs détruits, une vingtaine d’individus interpellés

Opération Épervier 5 à Divo : des fumoirs détruits, une vingtaine d’individus interpellés

Boris Odilon BLE/RTI Info | Lu 2056 fois | Publié

Les services de police ont investi plusieurs quartiers de Divo dans le cadre de la mise en œuvre de l'Opération Épervier 5. A cette occasion, ce sont plusieurs fumoirs qui ont été détruits et des individus suspects interpellés.

Le mardi 17 septembre, les services de police ont mené une opération d’envergure à Divo. Suite à des patrouilles et rafles, les forces de l’ordre ont procédé à l’interpellation de 20 individus pour défaut de pièces d'identité et comportements suspects (vagabondage, sans domicile fixe, délinquance de la rue...).

Les policiers ont visité dix maisons inachevées, repères et cachettes de bandits et autres petits délinquants. Des bistrots et kiosques à café ont aussi été visités. Ainsi, plusieurs paquets de comprimés contrefaits ont été saisis en ces lieux. Les fumoirs n’ont pas échappé à cette action des hommes en tenue qui en ont détruit quatre.

Cette opération de sécurité a aussi permis la saisie de 26 motos et 02 tricycles pour défaut de pièces administratives (assurance, vignette), non-port de casque.

Lancée le jeudi 12 décembre à Yopougon, Epervier 5 est une opération sécuritaire qui mobilise des milliers de forces de l'ordre sur l’ensemble du territoire national afin de garantir la sécurité des personnes et des biens.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

L’Administration Trump va pénaliser les migrants bénéficiant d’aides sociales

Rien ne m’empêche d’être candidat à la présidentielle, (François Bozizé, ex-Président centrafricain)

PAP 2020: Ouattara félicite le Premier ministre pour “les grandes performances économiques” de son pays

Environ trois tonnes de faux médicaments saisis ce mardi au marché noir d’Adjamé de Roxy

Tanda : Le kilogramme de cajou se vend à 500 FCFA