Un programme d’alphabétisation des femmes lancé dans la localité de Douagbo
0
 

Écouter
Un programme d’alphabétisation des femmes lancé dans la localité de Douagbo

Un programme d’alphabétisation des femmes lancé dans la localité de Douagbo

Dorcas LOBA (Stagiaire) | Lu 1344 fois | Publié

L’association US Alumni Côte d’Ivoire va procéder au lancement d’un programme d’alphabétisation pour les femmes de Douagbo, village de la sous-préfecture de Guépahouo dans le département d’Oumé, samedi 31 août 2019. Ce projet financé par le gouvernement Américain est dénommé « Quand j’y étais : Follow up Douagbo ».

Conduit par Kadhy Bomou, fille du village et membre de l’association US Alumni Côte d’Ivoire, le projet vise à valoriser les acquis professionnels et culturels des programmes d’échanges américains à travers des actions communautaires.

Dans le cas spécifique de Douagbo, la construction du préau au profit des femmes du village, couplée au programme d’alphabétisation va permettre d’aider les 50 bénéficiaires à acquérir les éléments de base nécessaire à leur épanouissement socio-économique.

Avec ce préau, les femmes de la localité auront également, un cadre d’échanges et de discussions autour de questions liées à leurs conditions de vie.

Pour rappel, US Alumni Côte d’Ivoire est une organisation qui rassemble les bénéficiaires ivoiriens des programmes d’échanges américains. Le projet ‘’Quand j’y étais : Follow up Douagbo’’ renferme trois grandes phases. La première est celle du planting d’une centaine d’arbres sur le boulevard principal du village, suivie de la mise en œuvre d’un programme d’alphabétisation et pour finir, la construction d’un préau au profit des femmes de la localité.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Plusieurs personnes touchées par des tirs dans un lycée près de Los Angeles

Algérie: Human Rights Watch dénonce une "répression généralisée" des manifestations

Guinée équatoriale : Pénurie d'essence à Malabo depuis lundi

Fin des épidémies de dengue et de fièvre jaune survenues en Côte d'Ivoire entre mars et septembre 2019 (Institut national d’hygiène publique)

La ministre Raymonde Goudou envisage la création de l'Observatoire du service public (OSEP)