Violences conjugales : Les victimes décident de briser le silence
0
 

Écouter
Publicite
Violences conjugales : Les victimes décident de briser le silence

Violences conjugales : Les victimes décident de briser le silence

RTI 1 | Lu 4272 fois | Publié

En 2019, 70% des femmes à Abidjan sont victimes des violences conjugales selon une enquête menée par l’Organisation des citoyennes pour la promotion et la défense des droits des enfants, femmes et minorités. Une réalité sociale jugée tabou depuis plusieurs années. Aujourd’hui les femmes ont décidé de briser le silence en dénonçant auprès des autorités compétentes les auteurs de ces violences afin qu’ils subissent la rigueur de la loi. Notre reporter Séphora Zégui nous en parle dans ce dossier.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Je vais créer un fonds pour le financement des études supérieures (Kouadio Konan Bertin, candidat indépendant à la présidentielle de 2020)

Virus: 46 millions de Français sous couvre-feu, plus de 10.000 morts en Allemagne

Le chef de la diplomatie française va discuter paix et sécurité à Bamako

Guinée: Alpha Condé remporte la présidentielle avec 59% des voix (commission électorale)

Une milice veut faire de Dabou sa base arrière (Gendarmerie)

Publicite
Publicite