Violences conjugales : Les victimes décident de briser le silence
0
 

Écouter
Publicite
Violences conjugales : Les victimes décident de briser le silence

Violences conjugales : Les victimes décident de briser le silence

RTI 1 | Lu 5040 fois | Publié

En 2019, 70% des femmes à Abidjan sont victimes des violences conjugales selon une enquête menée par l’Organisation des citoyennes pour la promotion et la défense des droits des enfants, femmes et minorités. Une réalité sociale jugée tabou depuis plusieurs années. Aujourd’hui les femmes ont décidé de briser le silence en dénonçant auprès des autorités compétentes les auteurs de ces violences afin qu’ils subissent la rigueur de la loi. Notre reporter Séphora Zégui nous en parle dans ce dossier.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La reine des Baoulé envisage un rapprochement entre Ouattara et Bédié

Covid-19 : Les autorités sanitaires s'inquiètent face au relâchement dans les mesures barrières

Les producteurs d’Abengourou inquiets des difficultés d’écoulement du cacao vers Abidjan

Un atelier pour la validation de l’avant-projet de loi portant code de l’élevage en Côte d’Ivoire prévu à Grand-Bassam

Abidjan abrite le premier atelier sur la “Charte graphique et l’identité visuelle de la CEDEAO”

Publicite
Publicite