Violences conjugales : Les victimes décident de briser le silence
0
 

Écouter
Publicite
Violences conjugales : Les victimes décident de briser le silence

Violences conjugales : Les victimes décident de briser le silence

RTI 1 | Lu 5162 fois | Publié

En 2019, 70% des femmes à Abidjan sont victimes des violences conjugales selon une enquête menée par l’Organisation des citoyennes pour la promotion et la défense des droits des enfants, femmes et minorités. Une réalité sociale jugée tabou depuis plusieurs années. Aujourd’hui les femmes ont décidé de briser le silence en dénonçant auprès des autorités compétentes les auteurs de ces violences afin qu’ils subissent la rigueur de la loi. Notre reporter Séphora Zégui nous en parle dans ce dossier.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Les directeurs régionaux du ministère de l’Agriculture invités à se familiariser avec les nouveaux outils de communication et de gestion

Ouverture à Abidjan d’un atelier de présentation des résultats définitifs du projet « Cacao et changement Climatique »

Des gamins désemparés après la mort accidentelle de leurs six employeurs sur un site d’orpaillage clandestin à Niakara

L’objectif 2020 dans le traitement du VIH ne sera pas atteint (ONUSIDA)

Une augmentation de 60% à l’achat des médicaments antirétroviraux pour le traitement des patients vivant avec le VIH

Publicite
Publicite