Violences conjugales : Les victimes décident de briser le silence
0
 

Écouter
Publicite
Violences conjugales : Les victimes décident de briser le silence

Violences conjugales : Les victimes décident de briser le silence

RTI 1 | Lu 1997 fois | Publié

En 2019, 70% des femmes à Abidjan sont victimes des violences conjugales selon une enquête menée par l’Organisation des citoyennes pour la promotion et la défense des droits des enfants, femmes et minorités. Une réalité sociale jugée tabou depuis plusieurs années. Aujourd’hui les femmes ont décidé de briser le silence en dénonçant auprès des autorités compétentes les auteurs de ces violences afin qu’ils subissent la rigueur de la loi. Notre reporter Séphora Zégui nous en parle dans ce dossier.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une milice veut faire de Dabou sa base arrière (Gendarmerie)

27 nouveaux cas de Covid-19 notifiés le 22 octobre 2020 (Ministère)

L’OMS préconise l’utilisation de nouveaux tests rapides pour diagnostiquer la Covid-19 en Afrique

Danané : Des rues transformées en carrières de sable en période de pluie

Je veux que la Côte d'Ivoire, notre pays, avance dans la paix (Kouadio Konan Bertin, candidat indépendant à la présidentielle de 2020)

Publicite
Publicite