Violences conjugales : Les victimes décident de briser le silence
0
 

Écouter
Publicite
Violences conjugales : Les victimes décident de briser le silence

Violences conjugales : Les victimes décident de briser le silence

RTI 1 | Lu 5220 fois | Publié

En 2019, 70% des femmes à Abidjan sont victimes des violences conjugales selon une enquête menée par l’Organisation des citoyennes pour la promotion et la défense des droits des enfants, femmes et minorités. Une réalité sociale jugée tabou depuis plusieurs années. Aujourd’hui les femmes ont décidé de briser le silence en dénonçant auprès des autorités compétentes les auteurs de ces violences afin qu’ils subissent la rigueur de la loi. Notre reporter Séphora Zégui nous en parle dans ce dossier.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Prime aux planteurs de cacao: victoire éclair de la Côte d'Ivoire et du Ghana contre Hershey

Plus de 5 milliards FCFA de budget primitif 2021 pour la région de San Pedro

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 1.519.213 morts dans le monde depuis son apparition fin décembre 2019

Mali: le colonel Malick Diaw élu à la tête du Conseil national de transition (AFP)

L'Arabie saoudite affirme que ses alliés sont d'accord pour résoudre la crise du Golfe

Publicite
Publicite