Violences conjugales : Les victimes décident de briser le silence
0
 

Écouter
Publicite
Violences conjugales : Les victimes décident de briser le silence

Violences conjugales : Les victimes décident de briser le silence

RTI 1 | Lu 5147 fois | Publié

En 2019, 70% des femmes à Abidjan sont victimes des violences conjugales selon une enquête menée par l’Organisation des citoyennes pour la promotion et la défense des droits des enfants, femmes et minorités. Une réalité sociale jugée tabou depuis plusieurs années. Aujourd’hui les femmes ont décidé de briser le silence en dénonçant auprès des autorités compétentes les auteurs de ces violences afin qu’ils subissent la rigueur de la loi. Notre reporter Séphora Zégui nous en parle dans ce dossier.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Lancement à Tanda du projet “Ressources pour l’élimination de la vulnérabilité des enfants”

Les cours perturbés dans les établissements secondaires à Dimbokro

Le Conseil régional de la Bagoué équipe 59 salles de classes en tables-bancs

La géo-information nécessaire à la gestion efficace des ressources en eau (CNTIG)

MLS 2020: La Coalition des entreprises de Côte d’Ivoire organise une campagne de sensibilisation et de dépistage du VIH/Sida

Publicite
Publicite