Violences conjugales : Les victimes décident de briser le silence
0
 

Écouter
Publicite
Violences conjugales : Les victimes décident de briser le silence

Violences conjugales : Les victimes décident de briser le silence

RTI 1 | Lu 4324 fois | Publié

En 2019, 70% des femmes à Abidjan sont victimes des violences conjugales selon une enquête menée par l’Organisation des citoyennes pour la promotion et la défense des droits des enfants, femmes et minorités. Une réalité sociale jugée tabou depuis plusieurs années. Aujourd’hui les femmes ont décidé de briser le silence en dénonçant auprès des autorités compétentes les auteurs de ces violences afin qu’ils subissent la rigueur de la loi. Notre reporter Séphora Zégui nous en parle dans ce dossier.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Présidentielle 2020 : Une cinquantaine d’observateurs bénévoles formés par le Conseil national des droits de l'homme à Agboville

Cinquante observateurs électoraux de la fondation Djigui déployés à Abengourou

La jeunesse de Vavoua dément la rumeur de cache d’arme dans la commune

Présidentielle 2020 : Des humoristes appellent à une élection sans violence

Présidentielle 2020 : arrivée à Abidjan des observateurs électoraux de la CEDEAO

Publicite
Publicite