La Fondation SEPHIS va former 36 jeunes femmes en leadership et développement de projets
0
 

Écouter
Publicite
La Fondation SEPHIS va former 36 jeunes femmes en leadership et développement de projets

La Fondation SEPHIS va former 36 jeunes femmes en leadership et développement de projets

Ange Yao Blé | Lu 5018 fois | Publié

Dans le cadre de la 3e édition de son programme dénommé "African Women Fellowship"(AWF), la Fondation SEPHIS va renforcer les capacités d’une trentaine de jeunes femmes leaders en leadership, genre, et développement de projet. Le coup d’envoi de cette activité initiée en collaboration avec la Coopération allemande (GIZ) et ONU femmes a été donné le samedi 04 juillet 2020 à Abidjan-Cocody. Préparer la future génération de femmes entrepreneures en Côte d’Ivoire est l’objectif de ce programme.

Les 36 femmes majoritairement entrepreneures ont été sélectionnées selon la pertinence de leurs idées ou projets à impact économique et social.

Après avoir expliqué le bien-fondé de cette formation, Séfora Kodjo, présidente de la Fondation SEPHIS, initiatrice de ce programme s’est dite fière du choix des candidates en raison de leur profil avant de les encourager à s’approprier cette formation. "Je vous encourage à tirer le plein potentiel de ce programme, il y’a des personnes qui peuvent s’adresser à vos projets, c’est à vous de donner le meilleur de vous-même (...) nous ferons le maximum pour vous donner la formation adéquate, mais l’avenir est entre vos mains" a-t-elle conseillé.

Le leadership, le genre et les stratégies de développement de projets sont entre autres les thématiques auxquelles les bénéficiaires de ce programme seront instruites durant trois semaines. Elles seront par la suite coachées par des responsables du secteur public et privé, ainsi que des leaders de la société civile à travers des échanges de haut niveau.

Une formation technique sur l’élaboration de leur projet sera dispensée par des mentors.

Au cours de la cérémonie d'ouverture, Les candidates à cette formation ont décliné leurs attentes à l’endroit des initiateurs de ce programme.

Le Programme African Women Fellowship (AWF) a aussi pour objectif de créer des emplois et une connexion entre les entreprises ivoiriennes pour un changement positif en faveur de la promotion du genre.

"Nous avons décidé d’adhérer à ce programme, car ce qui nous intéresse le plus, c’est la formation des femmes dans le domaine du leadership (...) nous pensons que des entreprises ivoiriennes doivent être dirigées par des femmes" soutient Marc Levesque, Directeur du programme pour l’emploi et la promotion des PME de la Coopération allemande (GIZ), partenaire du programme tout en réaffirmant la volonté de leur institution à accompagner la Fondation SEPHIS dans la mise en œuvre de ce projet.

A l’issu de cette formation, les 36 participantes recevront un certificat endossé par Onu Femmes et la Coopération allemande à travers une cérémonie de graduation.

Notons que le programme African Women of the Fellowship (AWF) de la Fondation SEPHIS est reconnu par l’Union Africaine et fait partie des 50 meilleures initiatives en matière d’éducation en Afrique.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

33 nouveaux cas de Covid-19 et 21 guéris déclarés ce jour en Côte d'Ivoire

Burkina: le président Kaboré déclare avoir reçu les félicitations du chef de l'opposition

L’OMS appelle les pays africains à intensifier leur préparation à la vaccination contre la COVID-19

Une action de salubrité de la police à l’hôpital général de Tanda

Décès du commandant de l’armée guinéenne en poste à la frontière de Gbéléban

Publicite
Publicite