Leadership féminin : La représentante de l’Union Africaine à Abidjan exhorte des femmes leaders au travail
0
 

Écouter
Publicite
Leadership féminin : La représentante de l’Union Africaine à Abidjan exhorte des femmes leaders au travail

Leadership féminin : La représentante de l’Union Africaine à Abidjan exhorte des femmes leaders au travail

Ange Yao Blé | Lu 4332 fois | Publié

La représentante spéciale de l’Union Africaine à Abidjan Joséphine Charlotte Mayuma Kala a exhorté des jeunes femmes au gout du travail et à la persévérance afin qu’elles soient des modèles dans leur communauté. C’était au cours du traditionnel meet-up initié par la Fondation SEPHIS dans le cadre de son 3e programme international de leadership féminin et de mentorat dénommé African Women of the Future Fellowship (AWF). Cette activité s’est tenue le jeudi 09 juillet 2020 à Abidjan-Cocody.

"Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années", c’est par cette citation tirée de l’œuvre de l’auteur français Pierre Corneille, que la représentante de l’Union Africaine a débuté son intervention. Pour ainsi féliciter les membres de la Fondation SEPHIS avec à sa tête Séfora Kodjo pour leurs actions menées en faveur de leadership et d’autonomisation de la femme.

Cette rencontre a consisté à partager son expérience et à prodiguer quelques conseils de réussite à l’endroit des 36 jeunes femmes sélectionnées pour participer à ce programme de formation.

En retraçant son parcours scolaire et estudiantin, Joséphine Mayuma Kala a expliqué que sa famille et les études ont façonné positivement sa vie au point d’atteindre ses objectifs.

"Mon environnement familial et l’école ont contribué à ce que je sois ce que je suis aujourd’hui à cause de la rigueur que m’imposaient mes parents. Mes géniteurs nous ont appris à nous battre dans la vie et ne pas céder à la facilité" a confié l’Ambassadeur de l’Union Africaine à Abidjan.

Elle a par ailleurs invité ces femmes à cultiver des valeurs qui leur permettront de se démarquer dans la société à savoir le gout du travail, la persévérance et le courage.

Joséphine Mayuma Kala a précédemment occupé en République Démocratique du Congo, son pays, les fonctions de Ministre chargée de la femme, et députée à l’Assemblée nationale.

Très engagée dans la lutte pour l’émancipation des femmes et contre les discriminations auxquelles elles font face dans la société, la représentante de l’Union Africaine est fondatrice depuis 1990 d’une ONG qui milite en faveur des femmes et d’une microfinance afin de leur permettre de mener des activités génératrices de revenus.

Au-delà de l’entreprenariat, et d’autres activités sociales, elle a exhorté les participantes de cette rencontre à s’intéresser aussi à la politique pour qu’elles se fassent une place dans des instances de décision et institutions qui pour elles sont surreprésentées par les hommes.

"Ne demeurez pas seulement dans la société civile, engagez-vous dans la politique car c’est vous qui pouvez changer la société et vous retrouver où vous pensez être des intruses" a-t-elle conseillé avant de les appeler au sens de l’organisation. "Organisez votre vie, cultivez-vous davantage et développer votre expertise afin que vous soyez meilleures dans votre domaine" a conclu l’émissaire du Président de la Commission de l’Union Africaine en Côte d’Ivoire.

A l’issue de cette tribune d’échanges, les 36 jeunes femmes leaders ont salué la qualité de l’intervention et l’expérience de leur hôte.

Ce meet-up fait partie du Programme international de leadership et de mentorat de la femme africaine dénommé African Women of the Future Fellowship (AWF) ayant pour partenaires l'Agence de Coopération Allemande (GIZ) et Onu FemmesPendant 3 semaines, les bénéficiaires de ce programme sont formées par des experts en leadership, genre et stratégies de développement de projet.

Reconnu par l’Union Africaine, ce programme de la Fondation SEPHIS fait partie des 50 meilleures initiatives en matière d’éducation en Afrique.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

L'ex-président sud-coréen Lee Myung-bak définitivement condamné à 17 ans de prison

Algérie/constitution: Reporters sans Frontières (RSF) appelle à une "réelle" liberté de la presse

Climat: La Niña, annonciatrice d'intempéries, est de retour (Onu)

Est de la RDC: au moins 15 morts dans une attaque du groupe armé ADF (sources concordantes)

Sénégal: 16 morts dans une collision entre un camion et un bus

Publicite
Publicite