Maduro dénonce la "violation" de l'ambassade vénézuélienne aux Etats-Unis
0
 

Écouter
Maduro dénonce la

Maduro dénonce la "violation" de l'ambassade vénézuélienne aux Etats-Unis

AFP | Lu 1532 fois | Publié

Le président du Venezuela Nicolas Maduro a dénoncé mercredi la "violation" de l'ambassade vénézuélienne à Washington après la notification d'expulsion faite lundi par la police américaine aux militants pro-Maduro qui occupent ces locaux.

"On a violé l'enceinte de l'ambassade", a dit M. Maduro dans une allocution télévisée. Le président américain Donald Trump "est responsable, au regard du droit international, de cette grave violation, non seulement légale mais aussi morale", a-t-il ajouté.

"Aucun juge des Etats-Unis ne peut ordonner leur expulsion", a avancé Nicolas Maduro. "C'est une vraie folie, c'est pourquoi je la dénonce devant le monde. (...) Il faut respecter l'immunité et l'espace territorial de l'ambassade du Venezuela", a-t-il souligné, en assurant qu'il porterait l'affaire devant les instances internationales.

Depuis un mois, un groupe de militants américains, qui ne sont plus que quatre actuellement, occupe le bâtiment situé dans le beau quartier de Georgetown, avec l'accord du gouvernement chaviste.

Lundi, la police américaine est entrée dans l'ambassade pour notifier aux militants le fait qu'ils occupaient illégalement les lieux.

L'objectif de ces personnes est d'empêcher l'entrée des représentants de l'opposant Juan Guaido, président de l'Assemblée nationale et reconnu chef de l'Etat du Venezuela par une cinquantaine de pays, dont les Etats-Unis. Les diplomates du gouvernement de M. Maduro avaient quitté l'ambassade le 24 avril, pour les derniers d'entre eux.

Washington et Caracas ont rompu leurs relations diplomatiques à la suite de l'autroproclamation de M. Guaido comme président par intérim du Venezuela en janvier.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le projet d’engagement de la Côte d’Ivoire en vue de l’achèvement des objectifs de la CIPD d’ici à 2030 validé

Les travaux de réhabilitation de l’axe Dabakala-Katiola ont démarré

Burkina: 6 soldats tués dans deux attaques

Guinée: marche de femmes contre un troisième mandat d'Alpha Condé

Ouverture fin octobre 2019 du nouvel abattoir de Bondoukou (Mairie)