Zimbabwe: arrestation de plus de 100.000 personnes pour violation du confinement (police)
0
 

Écouter
Publicite
Zimbabwe: arrestation de plus de 100.000 personnes pour violation du confinement (police)

Zimbabwe: arrestation de plus de 100.000 personnes pour violation du confinement (police)

AFP | Lu 5052 fois | Publié

Plus de 100.000 personnes ont été arrêtées au Zimbabwe pour infraction aux mesures de confinement en place depuis fin mars pour lutter contre la propagation du Covid-19, a annoncé la police.

"La police est perturbée par le nombre de personnes qui sont arrêtées pour non-port du masque, déplacements non essentiels et rassemblements interdits", a expliqué Paul Nyathi, porte-parole de la police.

A ce jour, "104.349 personnes ont été arrêtées pour violation des mesures nationales du confinement", décrété fin mars et depuis assoupli, a-t-il ajouté dans un communiqué publié samedi soir.

La police a appelé la population à "minimiser les effets de la pandémie mortelle en réduisant (les) déplacements, en observant la distanciation sociale, en portant des masques et en évitant les bars et les rassemblements illégaux".

Le Zimbabwe a enregistré jusqu'à présent 1.478 cas de contamination par le Covid-19, dont 25 mortels.

Le pays est dirigé depuis fin 2017 par Emmerson Mnangagwa, arrivé au pouvoir à la suite d'un coup de force de l'armée qui a provoqué la chute de Robert Mugabe, aux commandes du pays pendant trente-sept ans.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

33 nouveaux cas de Covid-19 et 21 guéris déclarés ce jour en Côte d'Ivoire

Burkina: le président Kaboré déclare avoir reçu les félicitations du chef de l'opposition

L’OMS appelle les pays africains à intensifier leur préparation à la vaccination contre la COVID-19

Une action de salubrité de la police à l’hôpital général de Tanda

Décès du commandant de l’armée guinéenne en poste à la frontière de Gbéléban

Publicite
Publicite