Oscar Blesson, un jeune rappeur qui fait la fierté de la Côte d’Ivoire en Norvège [Portrait]
0
 

Écouter
Oscar Blesson, un jeune rappeur qui fait la fierté de la Côte d’Ivoire en Norvège [Portrait]

Oscar Blesson, un jeune rappeur qui fait la fierté de la Côte d’Ivoire en Norvège [Portrait]

Youssoufi Mariko | Lu 1029 fois | Publié

Oscar Blesson, rappeur Ivoiro-norvégien, la vingtaine, semble avoir la musique dans les gènes. Ce jeune, adepte du Hip-Hop, qui porte très haut les couleurs de la Côte d’Ivoire en Norvège, a décidé de se faire attendre avec son premier album.

 

Natif de Oslo, Norvège, en 1996, d’une mère norvégienne, Oscar Karl va, dès l’âge de l’adolescence, suivre les traces de son père Tony Blesson, un artiste ivoirien titulaire de deux albums.

Pour sa première expérience dans la sphère musicale du Hip-Hop à l’âge de 16 ans, en 2012, il a commencé à "rapper" sous le sobriquet "Kid Klaz", avant de devenir, en 2013, "Oscar Blesson" pour une approche plus personnelle.

Après avoir été découvert et séduit par Tommy Tee, légendaire producteur de Hip-Hop norvégien, fin 2014, Oscar va bénéficier de toute la largesse et l’attention de celui qui est qualifié de "plus grand" exportateur de cette musique sur le plan international.

Ayant donc tous les ingrédients nécessaires et la chance à ses côtés, le jeune artiste ivoiro-norvégien de 20 ans débute sa carrière, en août 2015, avec la mixtape "Look what i lost" suivie de son premier single "Watch The Boy Grow" largement relayé sur internet, via les plateformes de musique.

Confiant alors de son talent à un si jeune âge, l’artiste qui semble "atteint" par le virus de la musique décide de se lancer à la conquête du public ivoirien et d’autres horizons, avec son premier album "Soundtrack To The Life". Un opus de six titres dont la sortie officielle est prévue fin février 2016.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La ministre Bakayoko-Ly Ramata salue la création d’un centre féminin d’éveil religieux à Tafiré

Mali: un nouveau chef du Haut conseil islamique succède à l'imam Dicko

Soudan: la contestation suspend les discussions avec l'armée, veut intensifier le mouvement

Nouvelle attaque jihadiste au Mali: 11 soldats tués selon le gouvernement

Un château d’eau pour le village d’Amanikro (commune de Bouaké)