Signature de convention entre la CDC-CI et l’Agence de régulation de la mutuelle sociale sur le transfert des valeurs mobilières
0
 

Écouter
Publicite
Signature de convention entre la CDC-CI et l’Agence de régulation de la mutuelle sociale sur le transfert des valeurs mobilières

Signature de convention entre la CDC-CI et l’Agence de régulation de la mutuelle sociale sur le transfert des valeurs mobilières

Boris Odilon BLE/RTI Info | Lu 6084 fois | Publié

La Caisse de Dépôts et Consignations de Côte d’Ivoire (CDC-CI) et l’Agence Ivoirienne de Régulation de la Mutualité Sociale (AIRMS) ont noué un partenariat dans le cadre du transfert des valeurs mobilières des sociétés et des caisses mutualistes au bénéfice de la CDC-CI. Selon un communiqué rendu public ce 28 mai 2020, Lassina Fofana, Directeur Général de la CDC-CI et Colette Koné, Directrice Générale de l’AIRMS se sont accordés ce mercredi sur la gestion des titres financiers des sociétés et des banques mutualistes par la Caisse de Dépôts et Consignations de Côte d’Ivoire.

Cette convention porte sur la mise en œuvre de la loi n°2018-574 du 13 juin 2018 portant création, attributions, organisation et fonctionnement de la CDC-CI, à savoir le dépôt des valeurs mobilières à la CDC-CI par les sociétés et caisses mutualistes, notamment les mutuelles sociales immatriculées et leurs structures faitières, l’ouverture éventuelle de compte de disponibilités des sociétés et caisses mutualistes dans les livres de la CDC-CI ainsi que la réalisation des objectifs d’intérêts communs aux parties.

Suite à la signature de convention, les deux parties se sont engagées à une étroite collaboration afin de garantir les meilleures conditions de la mise en œuvre de ce partenariat.

Créée en juin 2018, La Caisse des Dépôts et Consignations de Côte d’Ivoire (CDC-CI) est chargée de la conservation et de la gestion sécurisée des fonds publics et privés.

Quant à l’Agence Ivoirienne de Régulation de la Mutualité Sociale (AIRMS), sa mission majeure est de contrôler et de suivre le fonctionnement des mutuelles sociales ou des structures faîtières, en surveillant entre autres leur situation financière ainsi que leur solvabilité. Elle a été créée en juin 2012.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

33 nouveaux cas de Covid-19 et 21 guéris déclarés ce jour en Côte d'Ivoire

Burkina: le président Kaboré déclare avoir reçu les félicitations du chef de l'opposition

L’OMS appelle les pays africains à intensifier leur préparation à la vaccination contre la COVID-19

Une action de salubrité de la police à l’hôpital général de Tanda

Décès du commandant de l’armée guinéenne en poste à la frontière de Gbéléban

Publicite
Publicite