Arrah : Un père meurt quelques heures après la fête en l’honneur de son fils admis au BAC 2019
0
 

Écouter
Arrah : Un père meurt quelques heures après la fête en l’honneur de son fils admis au BAC 2019

Arrah : Un père meurt quelques heures après la fête en l’honneur de son fils admis au BAC 2019

AIP | Lu 1868 fois | Publié

Un père, N’Gaza Tano, a trouvé la mort à Arrah, dans la nuit du lundi, quelques heures après une fête qu’il a organisée en l’honneur de son fils admis au Baccalauréat, session 2019.

Une fois la fête terminée, N’Gaza Tano décide de raccompagner un ami à moto. Sur le chemin, il percute une femme et décède sur le champ. La vieille dame, quant à elle,  s’en tirera avec un membre fracturé.

Sur 390 inscrits, 131 candidats ont été admis au baccalauréat 2019 à Arrah, soit un taux de 33,58%.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Signature de partenariat entre la Caisse des dépôts et consignations de Côte d’Ivoire et la Caisse nationale d’assurance maladie (IPS-CNAM)

Les 600 employés de la Compagnie industrielle du bois (CIB) de Gagnoa au chômage plaident pour la réouverture de l’usine

Le gouvernement avisera après les propositions des parties prenantes au dialogue politique ( Primature)

Nord du Burkina Faso: une trentaine de tués, dont 24 dans une église

Niger: 20 morts dans une bousculade au cours d'une distribution de vivres à des réfugiés