Le FPI remobilise ses troupes dans la région de l'Agneby (Agboville).
0
 

Écouter
Le FPI remobilise ses troupes dans la région de l'Agneby (Agboville).

Le FPI remobilise ses troupes dans la région de l'Agneby (Agboville).

AIP | Lu 1872 fois | Publié

Le front populaire ivoirien (FPI) a animé dimanche à la place du château d’eau à Agboville, un meeting en vue de remobiliser ses troupes pour la reconquête du pouvoir d’Etat, perdu en 2010.

Son vice-président, Amoakon Ettien, principal orateur du meeting marquant la rentrée politique de la fédération d’Agboville, a indiqué que le FPI est intéressé par l’élection présidentielle de 2020, où il entend jouer les premiers rôles.

Pour que la bataille électorale s’engage dans la transparence et l’équité, Amoakon Ettien a appelé les tenants du régime en place à reformer la Commission électorale indépendante (CEI) en profondeur, conformément aux recommandations de la Cour africaine des droits de l’homme.

S’agissant du retour en Côte d’Ivoire de l’ex-président, Laurent Gbagbo, et de Charles Blé Goudé, acquittés par la Cour pénale internationale (CPI), il a demandé aux militants et sympathisants du FPI de garder espoir, dans la mesure où rien, selon lui, ne peut empêcher leur retour au pays.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Nigeria : Des jihadistes tuent un prêtre enlevé récemment dans le nord-est du pays

Burkina: 36 civils tués dans une attaque dans le Nord

Le Président Alassane Ouattara promet la tenue d’un scrutin démocratique et apaisé lors de l’élection présidentielle d’octobre 2020

Le Conseil supérieur des imams, des mosquées et des affaires islamiques (COSIM) dénonce des publications «imaginaires» imputées à son président

Des experts en conclave à Abidjan, autour du pastoralisme et de la transhumance des animaux