Béoumi : Situation tendue, un couvre-feu décrété
0
 

Écouter
Béoumi : Situation tendue, un couvre-feu décrété

Béoumi : Situation tendue, un couvre-feu décrété

Odilon Blé (RTI Info) avec AIP | Lu 1570 fois | Publié

La ville de Béoumi située à 60 km à l'ouest de Bouaké (centre du pays), a été le théâtre de violents affrontements entre transporteurs entre hier mercredi 15 mai 2019 et aujourd’hui jeudi 16 mai 2019. Le bilan provisoire de ces affrontements fait état de 3 morts, une quarantaine de blessés et d’importants dégâts matériels. Un couvre-feu a été décrété par le Préfet Djedj Mel.

Pour éviter que la situation ne s’empire, le préfet du département de Béoumi, a convoqué une réunion d’urgence à sa résidence à laquelle ont pris part le maire, les responsables communautaires et religieux. C’est au cours de celle-ci qu’il a dressé le bilan des affrontements.

Selon des sources sur place, tout serait parti d'un accrochage entre un minicar et un taxi-moto. Des échanges houleux entre les conducteurs des deux engins vont se muer en une bagarre au cours de laquelle le conducteur du taxi-moto sera blessé et conduit à l’hôpital de Bouaké. Quelques temps après, une rumeur annonçant le décès du blessé va courir dans la ville, entraînant des affrontements entre transporteurs.

Des renforts de la police et de la gendarmerie ont été déployés pour sécuriser les biens et personnes et veiller au respect du couvre-feu.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Chili: Hausse jusqu'à 50% des retraites en pleine crise sociale

Colombie: plusieurs milliers de manifestants contre le gouvernement d'Ivan Duque

Réforme des retraites: la France se prépare à une nouvelle journée de grève des transports

Zimbabwe: appel du Proramme alimentaire mondial (PAM) pour nourrir un tiers de la population

Le sommet Afrique-France 2020 va offrir une opportunité à 1000 entrepreneurs africains (Ambassadeur de France)