L’actrice sénégalo-burkinabè Mouna N’diaye dans le visuel du FESPACO 2019
0
 

Écouter
L’actrice sénégalo-burkinabè Mouna N’diaye dans le visuel du FESPACO 2019

L’actrice sénégalo-burkinabè Mouna N’diaye dans le visuel du FESPACO 2019

APA | Lu 1355 fois | Publié

L’actrice sénégalo-burkinabè Mouna N’diaye figure dans le visuel de la prochaine édition couplée avec le cinquantenaire du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), dévoilé ce jeudi dans la capitale burkinabè.

Le visuel de la 26e édition du FESPACO, prévue du 23 février au 2 mars 2019, a été dévoilé jeudi à Ouagadougou, au cours d’une cérémonie présidée par le ministre en charge de la Culture, Abdoul Karim Sango.

Sur le visuel l’on peut apercevoir Mouna N’diaye,  l’actrice sénégalo-burkinabè. L’œuvre traduit les principes du cinéma : le charme, la beauté, le rêve.

L’actrice y est en mouvement de projection vers l’avenir. «L’Afrique avec la couleur noire, l’obscurité des salles de ciné. Mais aussi le thème, mémoire et avenir avec toutes ces bandes de pellicules qui sont le bagage filmique de l’Afrique», décrit-on.

La 26e  édition couplée au cinquantenaire du FESPACO va se tenir autour du thème «Confronter notre mémoire et forger l’avenir d’un cinéma panafricain dans son essence, son économie et sa diversité».

En plus du dévoilement du visuel de l’évènement, ses grandes articulations ont été présentées, ainsi que le budget de la manifestation.

Il en ressort que le gouvernement burkinabè veut injecter 1 milliard de FCFA dans l’organisation du cinquantenaire du Festival dont le Rwanda est le pays invité d’honneur.

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré avait mis un milliard de F CFA  à la disposition des cinéastes burkinabè pour la production de films, en vue d’une meilleure représentation de notre cinéma au cinquantenaire du FESPACO.

Les inscriptions des films pour la compétition courent jusqu’au 31 octobre 2018.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Bissau: l'Onu appelle les militaires à rester à l'écart de la crise politique

RDC: cinq civils tués par des rebelles au 13ème jour d'offensives militaires

la Haute autorité pour la bonne gouvernance (HABG) installe la plateforme anticorruption de la région du Bafing

L’Organisation non gouvernementale International Frendship service (IFS) renforce les capacités des acteurs de la police de proximité du Tonkpi

Le préfet de Taabo salue la réforme de la gouvernance du système éducatif