Un musée créé pour faire rayonner les icônes féminines en Côte d’Ivoire
0
 

Écouter
Publicite
Un musée créé pour faire rayonner les icônes féminines en Côte d’Ivoire

Un musée créé pour faire rayonner les icônes féminines en Côte d’Ivoire

AIP | Lu 5008 fois | Publié

Le musée dénommé « Musée de la femme », créé en vue de faire rayonner les icônes féminines ayant marqué l’histoire de la Côte d’Ivoire a été présenté, le mardi 28 mars, lors d’une cérémonie officielle à Abidjan.

"La femme est pierre angulaire… Avant l’indépendance à nos jours, la femme ivoirienne par son savoir faire, son savoir être, contribue au développement de la Côte d’Ivoire mais ces tâches sont méconnues", a justifié l’initiatrice, Mme Cissoko Epse Cissé au cours de la cérémonie au Musée de Civilisation d’Abidjan.

Cette institution offrira selon elle, une plateforme d’échanges culturels, socio-économiques, un espace d’appropriation et d’accompagnement pour les femmes de Côte d’Ivoire.

Elle se proposera également de recenser et de faire connaitre les femmes dans leurs diversités, d’organiser des ateliers de formation et de faire la promotion du patrimoine féminin. "Le musée sera un canal de diffusion des récits et histoires des femmes de Côte d’Ivoire", a-t-elle poursuivi.

Conseiller technique chargé du patrimoine culturel auprès du ministre de la Culture et de la Francophonie, Clément Sékongo a promis d’accompagner et d’assurer un encadrement technique et scientifique de ce musée de la femme.

Le musée est une institution permanente à  but non lucratif au service de la société et de son développement. Il est ouvert au public et acquiert, conserve, étudie, expose et transmet le patrimoine matériel et immatériel de l’humanité. C’est un lieu dans lequel sont collectés, conservés et exposés des objets dans un souci d’enseignement et de culture, apprend-on.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La reine des Baoulé envisage un rapprochement entre Ouattara et Bédié

Covid-19 : Les autorités sanitaires s'inquiètent face au relâchement dans les mesures barrières

Les producteurs d’Abengourou inquiets des difficultés d’écoulement du cacao vers Abidjan

Un atelier pour la validation de l’avant-projet de loi portant code de l’élevage en Côte d’Ivoire prévu à Grand-Bassam

Abidjan abrite le premier atelier sur la “Charte graphique et l’identité visuelle de la CEDEAO”

Publicite
Publicite