Nous souhaitons établir un plan de prévention et de gestion de catastrophes naturelles pour la commune de Grand-Bassam (Anne Lemaistre, Représentante Unesco)
0
 
Publicite

Nous souhaitons établir un plan de prévention et de gestion de catastrophes naturelles pour la commune de Grand-Bassam (Anne Lemaistre, Représentante Unesco)

| Lu 4992 fois | Publié

Après les fortes pluies qui ont arrosé les côtes ivoiriennes depuis plusieurs semaines, la cité balnéaire de Grand-Bassam. La lagune Ébrié et le fleuve Comoé ont débordé. Résultat : les quartiers historiques de l’ancienne capitale ivoirienne ont été inondés ; mettant ainsi les sites touristiques de la ville qui classée patrimoine mondial de l’UNESCO.

Invitée de Marie-Laure N'Goran dans "La Page Culture" du samedi 26 octobre 2019, Anne Lemaistre, représentante de l’Unesco à Abidjan est revenue sur les inondations dont a été victime la commune de Grand-Bassam après les pluies diluviennes qui se sont abattues sur l’ancienne capitale de la Côte d’Ivoire, il ya de cela quelques semaines. "Nous souhaitons établir un plan de prévention et de gestion de catastrophes naturelles pour la commune de Grand-Bassam", a-t-elle indiqué

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une marche silencieuse au lycée Sainte Marie en mémoire des victimes du SIDA

La quinzaine des droits de l’Homme du CNDH débute par la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le sida

La section du Regroupement des acteurs ivoiriens des droits de l’homme (RAIDH) relève les actions de prévention de la crise électorale à Aboisso

Une organisation déplore le refus des personnes vivant avec le VIH de fréquenter les hôpitaux à cause du Covid-19

Un fonds de 20 milliards FCFA pour le développement des petites et moyennes entreprises (PME) ivoiriennes

Publicite
Publicite