Nous souhaitons établir un plan de prévention et de gestion de catastrophes naturelles pour la commune de Grand-Bassam (Anne Lemaistre, Représentante Unesco)
0
 
Publicite

Nous souhaitons établir un plan de prévention et de gestion de catastrophes naturelles pour la commune de Grand-Bassam (Anne Lemaistre, Représentante Unesco)

| Lu 5000 fois | Publié

Après les fortes pluies qui ont arrosé les côtes ivoiriennes depuis plusieurs semaines, la cité balnéaire de Grand-Bassam. La lagune Ébrié et le fleuve Comoé ont débordé. Résultat : les quartiers historiques de l’ancienne capitale ivoirienne ont été inondés ; mettant ainsi les sites touristiques de la ville qui classée patrimoine mondial de l’UNESCO.

Invitée de Marie-Laure N'Goran dans "La Page Culture" du samedi 26 octobre 2019, Anne Lemaistre, représentante de l’Unesco à Abidjan est revenue sur les inondations dont a été victime la commune de Grand-Bassam après les pluies diluviennes qui se sont abattues sur l’ancienne capitale de la Côte d’Ivoire, il ya de cela quelques semaines. "Nous souhaitons établir un plan de prévention et de gestion de catastrophes naturelles pour la commune de Grand-Bassam", a-t-elle indiqué

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Sahara occidental: la situation reste confuse après la rupture du cessez-le-feu

Soudan: l'Union Européenne appelle l'Ethiopie à rétablir les communications dans le Tigré

Tchad: Le gouvernement instaure un Sénat et un vice-président

Guinée: l'investiture d'Alpha Condé pour un troisième mandat fixée au 15 décembre

Algérie: levée du blocage de certains médias en ligne

Publicite
Publicite