La Côte d’Ivoire rend hommage au Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly
0
 

Écouter
Publicite
La Côte d’Ivoire rend hommage au Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly

La Côte d’Ivoire rend hommage au Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly

Ange Yao Blé | Lu 5424 fois | Publié

Décédé le mercredi 08 juillet à Abidjan, le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly sera inhumé le 17 juillet prochain à Korhogo, la ville dont il est originaire.

Suite au décès du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, le Président Alassane Ouattara a décrété 8 jours de deuil national du 10 au 17 juillet 2020 afin de rendre un hommage au Chef du Gouvernement ivoirien.

Selon le programme des obsèques, un hommage national lui a été rendu ce mardi 14 juillet sur le parvis du Palais Présidentiel en présence du Chef de l’Etat Alassane Ouattara, des personnalités étrangères et les forces vives de la nation.

Le mercredi 15 juillet, ce sera au tour de la classe politique du Rassemblement Houphouetistes pour la Démocratie et la paix (RHDP) de saluer la mémoire d’Amadou Gon Coulibaly au parc des sports de Treichville.

Lire aussi : Amadou Gon Coulibaly : Les grandes étapes de sa vie

Cet événement sera suivi d’une cérémonie de lecture du Coran et de bénédictions à la Grande Mosquée de la Riviera Golf à Cocody. Ce même jour, la dépouille sera acheminée à Korhogo, sa ville d’origine dont il a été le premier magistrat de 2001 à 2018.

Le jeudi 16 juillet, les populations du district des Savanes, d’autres régions de la Côte d’Ivoire et des délégations étrangères viendront rendre un dernier hommage à Amadou Gon Coulibaly au stade municipal de la cité du Poro avant la tenue veillée religieuse.

Le lendemain vendredi 17 juillet, une prière mortuaire sera organisée à la Grande mosquée de Korhogo. Amadou Gon Coulibaly sera par la suite mis en terre au caveau familial dans la stricte intimité familiale.

Annonce officielle du décès du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une marche silencieuse au lycée Sainte Marie en mémoire des victimes du SIDA

La quinzaine des droits de l’Homme du CNDH débute par la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le sida

La section du Regroupement des acteurs ivoiriens des droits de l’homme (RAIDH) relève les actions de prévention de la crise électorale à Aboisso

Une organisation déplore le refus des personnes vivant avec le VIH de fréquenter les hôpitaux à cause du Covid-19

Un fonds de 20 milliards FCFA pour le développement des petites et moyennes entreprises (PME) ivoiriennes

Publicite
Publicite