Le préfet de Danané fustige les règlements à l’amiable des cas d’agressions sexuelles
0
 

Écouter
Le préfet de Danané fustige les règlements à l’amiable des cas d’agressions sexuelles

Le préfet de Danané fustige les règlements à l’amiable des cas d’agressions sexuelles

AIP | Lu 3263 fois | Publié

Le préfet du département de Danané, Diarra Abdoul Karim, fustige les règlements à l’amiable des cas d’agressions sexuelles, et menace de poursuivre ceux qui s’y adonneraient.

"Les cas d’agressions sexuelles sont récurrents dans le département. Ce qui est regrettable est que des Chefs de village se permettent de vouloir les régler à l’amiable", a dénoncé, lundi, lors de la cérémonie de salut aux couleurs, M. Karim, indiquant que "c’est inadmissible”, et que ”les choses ne continueront pas comme ça".

"Ce qui est à déplorer est que les certificats médicaux sont marchandés entre les parents de la victime et ceux de l’auteur", a-t-il poursuivi, non sans informer qu’une affaire de viol est actuellement en instruction judiciaire portant sur l’agression sexuelle d’une fillette de deux ans par un jeune de 16 ans.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Urgent | 04 nouveaux cas de maladie à coronavirus annoncés ce jour, portant à 194 le nombre de cas confirmés dont 15 guéris et 01 décès (Ministère de la Santé)

L’idée de dépistage systématique et massif est à l’étude. (Prof. Samba Mamadou, Directeur général de la Santé)

Urgent | Marcory et Cocody sont les communes les plus touchées. La ville d’Abidjan concentre 90% des cas confirmés. (Prof. Samba Mamadou, DG de la Santé)

Covid-19 : 14 pays de l'Union Européenne mettent en garde contre les violations de l'Etat de droit dans l'Union

Coronavirus: le Togo décrète état d'urgence sanitaire et couvre-feu