Une Ong met un fonds d'un milliards FCFA à la disposition des femmes chrétiennes
0
 

Écouter
Une Ong met un fonds d'un milliards FCFA à la disposition des femmes chrétiennes

Une Ong met un fonds d'un milliards FCFA à la disposition des femmes chrétiennes

Frédéric Goré-Bi/RTIinfo | Lu 1196 fois | Publié

L'apôtre Laure Amani fondatrice des églises Jésuskro a affirmé, samedi 18 août son intention d’aider ses sœurs en christ à sortir de la pauvreté au travers à travers son Ong Debout Femme International.

Aux femmes de Yopougon de Micao venues en grand nombre pour l’écouter, la servante de Dieu a déclaré qu’“un enfant de Dieu ne doit pas flirter avec la pauvreté, surtout la gent féminine très exposée à certaines tentations”.

"Les prêts que nous vous ferons sont sans intérêt. Organisez-vous et soumettez-nous vos projets", a-t-elle ajouté, sous les acclamations du public.

Dans son adresse sous forme de prêche, l'apôtre Laure Amani a invité ses fidèles à vivre leur foi chrétienne tout en priant sans cesse afin d'éviter de tomber dans la tentation et la facilité. Et c'est pour aider les femmes à sortir de la "mentalité de la main tendue", que l'apôtre à penser à créer une organisation non gouvernementale.

Selon les proches de l'apôtre, c'est un fonds d'un milliards FCFA qui est déjà disponible pour voler au secours des femmes de Jésuskro à travers l'Ong Debout Femme International.

La cérémonie a pris fin avec l'investiture de Blagué N'Guessan Madeleine comme présidente de la section Debout Femme International de Yopougon Micao. Elle a désormais la lourde charge d'organiser ‘’ses soeurs’’ dans le quartier et de transmettre les projets à l'apôtre Amani.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Les cours interrompus aux lycée de garçons et Mamie Fetai de Bingerville

La Côte d’Ivoire lance un programme de renforcement des capacités de hauts cadres de l’administration publique

Des enseignants du lycée moderne de Sakassou regagnent les salles de classe

Le déguerpissement des occupants illégaux des forêts de Tafiré a débuté lundi

Des fonctionnaires de Tanda s’inquiètent de l’arrimage de la MUGEF-CI à la CMU