Marc Yevou (Porte-parole des syndicats) : "Si les 500 millions de FCFA sont maintenus pour le plan social, il faut craindre le pire à Fraternité Matin"
0
 

Marc Yevou (Porte-parole des syndicats) : "Si les 500 millions de FCFA sont maintenus pour le plan social, il faut craindre le pire à Fraternité Matin"

RTI1 | Lu 2359 fois | Publié

Fraternité Matin, le journal pro-gouvernemental, se trouve depuis quelques années dans une situation financière très difficile. Un plan de redressement de l’entreprise a même été adopté par l’Etat ivoirien à cet effet. Dans cet entretien, Marc Yevou, porte-parole des syndicats du groupe Fraternité Matin, évoque les causes des difficultés, le profil des agents concernés par le plan social et donne les pistes de solutions pour soit sauver l’entreprise, soit permettre aux travailleurs de partir dans la dignité.

Lors de la manisfestation des agents de Fraternité Matin, le 05 décembre 2017, qui réclamaient la tête de leur Directeur Général, Venance Konan, celui avait accordé une interview à RTI Info dans laquelle, il reveait sur les détails sur du plan de redressement enviagé par le gouvernement et qui sera très prochainement mis à exécution.

Ecoutez ici l'interview de Venance Konan, Directeur Général de Frat Mat 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Ghana: "l'Année du retour" attire les touristes afro-américains

L'Indonésie bloque internet en Papouasie pour contenir les émeutes

Des experts en communication réfléchissent sur la nutrition et le développement de la petite enfance à Yamoussoukro

Le Haut-Commissariat aux Réfugiés (HCR) sensibilise sur l’apatridie à Dahiépa Kéhi dans le département de Gagnoa

Tuberculose : Un comité régional de lutte contre la maladie installé dans la Bagoué