Succession et filiation : De nouveaux projets de loi adoptés en Conseil des Ministres
0
 

Succession et filiation : De nouveaux projets de loi adoptés en Conseil des Ministres

Boris Odilon BLE/RTI Info | Lu 2260 fois | Publié

Au cours du Conseil des Ministres du 27 mars 2019, quatre (4) projets de loi ont été adoptés au titre du ministère de la Justice et des Droits de l’Homme. Le ministre Sidi Tiémoko Touré, en sa qualité de porte-parole du gouvernement, a donné des éclaircissements à la presse, ce qu’impliquent ces projets de loi.

Les projets de loi adoptés sont relatifs au mariage, aux successions, à la minorité et à la filiation. Ils s’inscrivent dans le cadre global des réformes initiées par le Gouvernement et s’intègrent précisément à la réforme des divers textes législatifs relatifs aux droits des personnes et de la famille, adoptés par notre pays au lendemain de son indépendance.

Ils prévoient, entre autres, l’amélioration des droits successoraux du conjoint survivant qui intervient désormais en concours avec les enfants et les parents du défunt.

Après lecture du compte-rendu du Conseil des ministres, Sidi Tiémoko Touré a expliqué les différents projets de loi. Focus sur ceux concernant les successions et la filiation.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La Côte d’Ivoire est aujourd’hui un modèle en matière de politique de salubrité (Ministre)

Les obsèques de Charles Diby Koffi ne doivent exclure personne (Comité d’organisation)

Bakayoko-Ly Ramata invite ses collaborateurs à prôner l’unité et le vivre ensemble dans les familles

Le préfet d’Azopé appelle le corps préfectoral de la Mé à plus d’engagement en cette année électorale

Mali : 2 soldats français blessés dans une explosion revendiquée par des jihadistes