Agenda 2063 de l’Union Africaine, à Addis-Abeba : Le Président Alassane Ouattara recommande l’accélération de la transformation économique du continent
0
 

Écouter
Publicite
 Agenda 2063 de l’Union Africaine, à Addis-Abeba : Le Président Alassane Ouattara recommande l’accélération de la transformation économique du continent

Agenda 2063 de l’Union Africaine, à Addis-Abeba : Le Président Alassane Ouattara recommande l’accélération de la transformation économique du continent

Boris Odilon BLE | Lu 5185 fois | Publié

Le Président de la République Alassane Ouattara a pris une part active au 33e Sommet ordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine. En sa qualité de « Champion » du suivi de la mise en œuvre de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine (UA) et de son premier plan décennal 2014-2023, il a présenté, le samedi 08 février 2020 à Addis-Abeba (Éthiopie), un Rapport dans lequel il recommande l’accélération de la transformation économique du continent.

Le « Champion » du suivi de la mise en œuvre de l’Agenda 2063, dans son deuxième Rapport, a présenté les progrès et les résultats enregistrés, les défis à relever dans les domaines prioritaires et les solutions pour l’accélération de la dynamique enclenchée dans la mise en œuvre de l’Agenda 2063. Accélérer la transformation économique du continent, poursuivre la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD) et réduire de manière considérable la pauvreté et le chômage dans les pays africains, telles sont les recommandations du Président Alassane Ouattara contenues dans ce rapport.

Pour Alassane Ouattara, des progrès variés ont été constatés dans les différentes composantes de la mise en œuvre de l’Agenda 2063 depuis le dernier rapport, avec un taux d’exécution global de 32% au regard des 7 grandes aspirations du continent africain.

Le « Champion » a également préconisé le développement des infrastructures économiques et sociales, et la fin des conflits qui minent les progrès et l’intégration du continent. Il a aussi identifié des défis à relever pour la réalisation de l’Agenda 2063. Notamment, les difficultés liées à la faiblesse de nos systèmes statistiques, la faible mobilisation des ressources financières, les disparités dans les niveaux de maturation et de mise en œuvre entre les projets phares ou encore les lenteurs dans la communication autour de l’Agenda 2063.

Enfin, il a invité tous les Etats membres à s’engager résolument dans la préparation des prochains rapports biennaux sur la mise en œuvre de l’Agenda 2063 et à tout mettre en œuvre, afin que la prochaine revue de cet Agenda couvre l’ensemble du continent africain.

L’Agenda 2063 a été adopté comme plan directeur et schéma conducteur de l'Afrique pour le développement durable et la croissance économique du continent lors du sommet de l'Union africaine de janvier 2013. C’est un programme de développement sur 50 ans qui intègre et met en œuvre des stratégies de développement nationales et régionales.

 

Boris Odilon BLE
odilon.ble@rti.ci

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une marche silencieuse au lycée Sainte Marie en mémoire des victimes du SIDA

La quinzaine des droits de l’Homme du CNDH débute par la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le sida

La section du Regroupement des acteurs ivoiriens des droits de l’homme (RAIDH) relève les actions de prévention de la crise électorale à Aboisso

Une organisation déplore le refus des personnes vivant avec le VIH de fréquenter les hôpitaux à cause du Covid-19

Un fonds de 20 milliards FCFA pour le développement des petites et moyennes entreprises (PME) ivoiriennes

Publicite
Publicite