La Côte d'Ivoire adopte 8 mesures supplémentaires pour freiner la propagation du coronavirus.
0
 

Écouter
Publicite
La Côte d'Ivoire adopte 8 mesures supplémentaires pour freiner la propagation du coronavirus.

La Côte d'Ivoire adopte 8 mesures supplémentaires pour freiner la propagation du coronavirus.

Lacinan Ouattara | Lu 5733 fois | Publié

C'est le 16 mars dernier que le Conseil National de Sécurité présidé par Alassane Ouattara avait arrêté 13 mesures pour éviter la propagation du coronavirus en Côte d'Ivoire. Avec 25 cas, dont 3 guérisons ce 23 mars, il a annoncé, dans une adresse à la Nation 8 mesures supplémentaires, après une réunion du Conseil Présidentiel en vue de limiter la propagation du Coronavirus. Il s'agit entre autres de l'instauration de l’état d’urgence et d'un couvre-feu.

 

 

1- La fermeture de tous les maquis et restaurants à compter de ce lundi 23 mars 2020 à minuit, après celle des bars, des boîtes de nuit, des cinémas et des lieux de spectacle ;

2- L'instauration d'un couvre-feu de 21h00 à 5h00 du matin, à compter du mardi 24 mars ;

3- La régulation des transports interurbains, intercommunaux, intra-communaux et l'interdiction des déplacements non autorisés entre Abidjan et l'intérieur du pays ;

4- Le confinement progressif des populations par aire géographique, en fonction de l'évolution de la pandémie ;

5- La création de couloirs humanitaires pour venir en aide aux personnes ou aux communautés ayant un besoin urgent d'assistance ;

6- Le renforcement des capacités des industries pharmaceutiques, des laboratoires et des structures de diagnostic et de prise en charge sur l'ensemble du territoire national ;

7- La détection précoce, la prise en charge rapide et l'isolement en toute confidentialité des malades;

8- La mise en place d'un centre d'appels dédié au Covid-19 et d'un système d'alerte et de suivi utilisant notamment les nouvelles technologies de la communication ;

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une marche silencieuse au lycée Sainte Marie en mémoire des victimes du SIDA

La quinzaine des droits de l’Homme du CNDH débute par la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le sida

La section du Regroupement des acteurs ivoiriens des droits de l’homme (RAIDH) relève les actions de prévention de la crise électorale à Aboisso

Une organisation déplore le refus des personnes vivant avec le VIH de fréquenter les hôpitaux à cause du Covid-19

Un fonds de 20 milliards FCFA pour le développement des petites et moyennes entreprises (PME) ivoiriennes

Publicite
Publicite