Abengourou : Les premiers feux tricolores de la ville bientôt installés
0
 

Écouter
Abengourou : Les premiers feux tricolores de la ville bientôt installés

Abengourou : Les premiers feux tricolores de la ville bientôt installés

AIP | Lu 1843 fois | Publié

Le maire de la commune d’Abengourou, Amoikon Kouakou Banga, a annoncé jeudi l’acquisition d’une niveleuse et l’installation prochaines des premiers feux tricolores dans la ville.

« Nous venons d’acquérir un engin, en l’occurrence, une niveleuse toute neuve à 135 millions FCFA. Elle va servir à rendre praticable la voirie en terres. A cet engin d’entretien va s’ajouter un rouleau dont nous allons faire la proposition d’achat au conseil municipal », a déclaré M. Banga, lors de la première session ordinaire de l’exercice 2019 du conseil municipal.

Le premier magistrat de la commune d’Abengourou a, également, annoncé au cours de cette réunion l’installation dans les prochains jours des premiers feux tricolores dans la ville. « Nous allons équiper deux carrefours de feux tricolores pour démarrer. Il s’agit du carrefour château et du carrefour Dunhill pour réguler la circulation très intense à ces endroits », a-t-il annoncé.

La bagatelle somme de 66 millions FCFA seront décaissés pour acquérir ces huit feux tricolores nécessaires pour équiper ces deux carrefours jugés très dangereux pour les usagers de la route en raison de la fréquence des accidents.

Plusieurs autres carrefours, dont celui de Kirmann, seront également pris en compte dans la mise en œuvre de ce projet d’installation de feux tricolores dont le but est de réduire considérablement les accidents de la circulation dans la commune d’Abengourou dont le nombre n’a pas cessé de croître depuis la réhabilitation de la voirie en 2016.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

La mairie de San-Pedro offre 8000 kits scolaires à des élèves du primaire et du collège.

Un programme triennal de près 98 millions FCFA adopté par la mairie de San-Pedro

Un taxi finit sa course dans un fleuve à Guiglo: un mort

Le CHU de Yopougon fermé à partir de novembre pour une réhabilitation d'une durée de 36 mois à compter de janvier 2020.

Un tribunal militaire a condamné vendredi l'ancien chef d'état-major de Guinée équatoriale, Ruslan Hermes Nguema Oyana, à 18 ans de prison