Covid-19 : La Ministre Mariatou Koné apporte un appui à trois structures en charge d’enfants vulnérables.
0
 

Écouter
Publicite
Covid-19 : La Ministre Mariatou Koné apporte un appui à trois structures en charge d’enfants vulnérables.

Covid-19 : La Ministre Mariatou Koné apporte un appui à trois structures en charge d’enfants vulnérables.

Frederic Goré-Bi/RTIinfo | Lu 4272 fois | Publié

La Ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté, Mariatou Koné a visité le mardi 28 avril, la pouponnière Marie Thérèse Houphouet Boigny d’Angré et la fondation Nogbou Dorette de la Riviera Faya. Cette visite terrain de la première responsable en charge de la Solidarité, s’inscrit dans le cadre de l’appui aux personnes vulnérables face à la pandémie du Covid 19 qui sévit dans le monde et en particulier en Côte d’Ivoire.

Ainsi, à chaque étape, la Ministre a offert des vivres et non vivres composés de sac de riz, de lait, d’huile, de produits d’hygiène.

"Après ces enfants, nous mettrons le cap sur les femmes victimes de violences basées sur le genre. Je voudrais aussi inviter les populations à respecter les mesures barrières afin de stopper l’avancée de la maladie en Côte d’Ivoire" a-t-elle insisté avant d’ajouter que "ces actions vont s’intensifier en vue de soutenir davantage les plus vulnérables".

Les récipiendaires n’ont pas manqué de traduire leur reconnaissance au Gouvernement pour ses nombreux efforts.

Cette visite terrain a enregistré la présence de Hassan Thiam, directeur de cabinet au ministère de la Famille, de la Femme et de l’Enfant.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Je vais créer un fonds pour le financement des études supérieures (Kouadio Konan Bertin, candidat indépendant à la présidentielle de 2020)

Virus: 46 millions de Français sous couvre-feu, plus de 10.000 morts en Allemagne

Le chef de la diplomatie française va discuter paix et sécurité à Bamako

Guinée: Alpha Condé remporte la présidentielle avec 59% des voix (commission électorale)

Une milice veut faire de Dabou sa base arrière (Gendarmerie)

Publicite
Publicite