Yop-CreaLab, 1er espace de création libre et numérique ouvert à Yopougon
0
 
Publicite

Yop-CreaLab, 1er espace de création libre et numérique ouvert à Yopougon

Boris Odilon BLE/RTI Info | Lu 5007 fois | Publié

La mairie de Yopougon en partenariat avec l'Agence française de développement et des acteurs de la société civile mettent à la disposition de la jeunesse un espace de promotion du développement économique, culturel et social basé sur le numérique appelé Yop-Craalab. La cérémonie de lancement du Yop-Crealab a eu lieu ce samedi 02 février 2019 à Andokoi, en présence de Coulibaly Issouf, 1er adjoint au maire de Yopougon et des représentants des différentes structures et organisations partenaires.

Visant à faciliter l'expression de la créativité locale, l'accès à la création et au savoir numérique pour des personnes défavorisées, le Yop-CréaLab sera construit sur un terrain offert par la mairie de Yopougon. L'ouvrage devrait être inauguré en 2020 selon l'adjoint au maire.

Cet outil permettra d'accompagner l'innovation locale et de repondre aux besoins sociaux de base des populations, de développer l'esprit d'entreprise et participer à la vie communautaire dans la commune et au-delà.

En attendant l'ouverture du Yop-Crealab, les enfants et jeunes de la commune pourront profiter d'un camion équipé qui sillonnera les quartiers et écoles de la commune. Ce camion sera la version mobile du Yop-Crealab.

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le manager du village SOS d’Aboisso plaide pour plus d’engagement envers sa structure

Les éléments des forces de défense et de sécurité (FDS( veulent améliorer leurs relations avec la population de Tiébissou par le sport

L’ONG Care International expose ses actions en faveur des communautés rurales de Soubré

Le ministre Siandou Fofana fait don de 300 kits alimentaires aux veuves du quartier Sodeci à Agnibilékrou

La commission régionale du Conseil national des droits de l’homme de Côte d’Ivoire (CNDH-CI) sensibilise la population de Soko à la cohésion sociale

Publicite
Publicite