3 jeunes Ivoiriens primés par la Fondation Crans Montana au Maroc.
0
 

Écouter
3 jeunes Ivoiriens primés par la Fondation Crans Montana au Maroc.

3 jeunes Ivoiriens primés par la Fondation Crans Montana au Maroc.

Lacinan Ouattara | Lu 1601 fois | Publié

Trois Ivoiriens dont une femme viennent d’être distingués « New leader for tomorrow » par la Fondation Crans Montana lors d’une cérémonie dédiée à Dakhla au Maroc sous l’égide du Roi Mohamed VI. Il s’agit d’Isabelle Vovor, responsable des relations publiques et de la communication du Ministère de la promotion de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, d’Amadou Mohamed Fofana, PDG de Accès Holding, société spécialisée dans les travaux publics, l’agro-industrie et la logistique et de Obin Guiako, co-fondateur de Baby Lab. Ils ont reçu, cette distinction pour leurs qualités de leadership, leur contribution au développement de leur pays et leur parcours exceptionnel.

Pour Isabelle Vovor, c’est bien son parcours et ses initiatives qui ont séduit la jeunesse francophone, laquelle a suscité sa candidature. Elle est également très engagée en politique et co-fondatrice de Carmen Stratégie, une entreprise de communication et de renforcement de capacités.

"Cette distinction récompense mon travail, mon engagement et mes sacrifices. C’est un encouragement et une responsabilité. Désormais j’incarne l’excellence et l’Ivoirien nouveau que prône le Président Alassane Ouattara qui à travers sa vision a créé un cadre pour faciliter l’éclosion de nouvelles championnes, dont je fais partie."

Pour Amadou Mohamed Fofana, cette distinction est la reconnaissance de son travail d’excellence dans l’entrepreneuriat. "Je dédie cette distinction à toute la jeunesse Ivoirienne, tous ces jeunes qui croient en eux et qui se battent au quotidien pour voir leurs rêves se réaliser", a-t-il déclaré.

Obin Guiako quant à lui, parle d’un couronnement pour son engagement dans l'entrepreneuriat numérique.

"De 2014 jusqu’à aujourd’hui on a pu toucher près de 200 enfants dans la commune d’Abobo. Nous avons formé des jeunes dans la programmation informatique, la robotique et l’électronique. Notre vision est de faire des quartiers populaires des pôles d’innovation technologique, en aidant les jeunes à sortir du grand banditisme", a expliqué Obin Guiako.

Bien avant eux, le Ministre en charge de la jeunesse et de l’Emploi, Mamadou Touré, la Députée Yasmina Ouegnin, le publicitaire Fabrice Sawegnon, etc. recevaient également cette distinction de la Fondation Crans Montana.

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Identification : lancement du Registre national de personnes physiques

Le gouvernement exprime sa compassion aux victimes des actes de violence des élèves pour des congés anticipés

Un pasteur condamné à six mois de prison ferme à Bouna pour la destruction d’objets sacrés

Le fonds saoudien va financer la construction du CHU à Abobo (Ministre)

Les élèves de Sassandra manifestent pour précipiter les congés de Noël