La Ministre Anne Ouloto formelle : ''Les opérations de déguerpissement seront poursuivies pour sauver des vies''.
0
 

Écouter
La Ministre Anne Ouloto formelle : ''Les opérations de déguerpissement seront poursuivies pour sauver des vies''.

La Ministre Anne Ouloto formelle : ''Les opérations de déguerpissement seront poursuivies pour sauver des vies''.

Boris Odilon BLE/RTI Info | Lu 2274 fois | Publié

Anne Ouloto, ministre de l’Assainissement et de la Salubrité a décidé de « mettre les bouchées doubles » pour sauver un maximum de vies humaines. Dans un communiqué datant de ce mercredi 10 avril 2019 et dont nous avons reçu copie, elle exhorte les populations à quitter impérativement les zones à risques. Ce communiqué « tient lieu de mise en demeure » a-t-on pu lire.

Les prévisions de la SODEXAM pour la saison des pluies allant de mars à juin, annoncent une hausse par rapport à 2018, de la pluviométrie allant de 1 à 30% selon les régions du pays. Pour éviter que les intempéries ne causent d’énormes dégâts, l’Etat a engagé une campagne de sensibilisation et de déguerpissement des populations vivant dans les zones non habitables où en cas de fortes pluies, le sol va s’écrouler, entrainant les habitations et leurs occupants.

« Les populations doivent impérativement quitter ces sites extrêmement dangereux en raison de la saison des pluies. Les opérations de déguerpissement seront poursuivies pour sauver des vies » martèle la ministre Anne Ouloto. En effet, le Gouvernement à travers l’ONPC entamé depuis juin 2018, des opérations destruction de certains ouvrages et de déguerpissement des populations habitant les bassins d’orage, cuvettes, flancs de colline. A ce jour, de nombreux sites restent à déguerpir.

Le District d’Abidjan compte près de 136 zones à risques habitées par les populations. Malgré les sensibilisations sur les dangers encourus sur ces sites, elles demeurent en ces lieux.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Guinée: le procès des initiateurs de la constestation reprend à Conakry

L’agriculture indexée comme un frein à l’exploitation du diamant à Diarabana

Les zones vulnérables aux pluies diluviennes identifiées à Ferkessédougou

Les producteurs exhortés à adhérer au système de récépissés d’entreposage à Tanda

L’agriculture indexée comme un frein à l’exploitation du diamant à Diarabana