Bocanda : Une élève écrasée par le mur de la cour familiale
0
 

Écouter
Publicite
Bocanda : Une élève écrasée par le mur de la cour familiale

Bocanda : Une élève écrasée par le mur de la cour familiale

AIP | Lu 5034 fois | Publié

Une élève du lycée moderne de Bocanda, K. A. Priscille a été tuée par un pan de mur de la clôture de l’habitation familiale qui s’est écroulé sur elle durant les vacances scolaires de Noel.

Au lendemain d’une réception organisée à l’intention de ses amis, Priscille se serait occupée à faire de petits travaux ménagers. Elle se serait ensuite couchée sur une natte non loin de la clôture de la maison pour se reposer comme à ses habitudes. Mais contre toute attente, une partie du mur se serait brusquement détachée et se serait abattue sur elle.

Ses parents l’auraient dégagée des décombres et l’auraient immédiatement évacuée à l’hôpital. Mais le choc a été tellement violent qu’elle est décédée des suites d’un polytraumatisme, selon l’analyse médicale.

La nouvelle de ce décès tragique parvenue à son établissement mardi a jeté un coup de froid dans le dos des membres de l’administration, de ses enseignants ainsi que ses camarades de classe.

Priscille, dit-on, est une brillante élève. Elle a obtenu 15, 42 de moyenne au premier trimestre.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Les directeurs régionaux du ministère de l’Agriculture invités à se familiariser avec les nouveaux outils de communication et de gestion

Ouverture à Abidjan d’un atelier de présentation des résultats définitifs du projet « Cacao et changement Climatique »

Des gamins désemparés après la mort accidentelle de leurs six employeurs sur un site d’orpaillage clandestin à Niakara

L’objectif 2020 dans le traitement du VIH ne sera pas atteint (ONUSIDA)

Une augmentation de 60% à l’achat des médicaments antirétroviraux pour le traitement des patients vivant avec le VIH

Publicite
Publicite