Mali: les troupes françaises remontent vers le nord
0
 

Écouter
Mali: les troupes françaises remontent vers le nord

Mali: les troupes françaises remontent vers le nord

AFP | Lu 1319 fois | Publié

Les troupes françaises déployées au Mali remontent vers le nord du Mali, a annoncé mercredi matin le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, tout en admettant que l\'intervention militaire était \"très difficile\".

"Jusqu'à présent, nous avions fait en sorte qu'il y ait quelques forces terrestres à Bamako, pour sécuriser d'abord nos populations, nos ressortissants, les ressortissants européens et la ville de Bamako", a déclaré M. Le Drian à la radio RTL. "Maintenant les forces terrestres françaises sont en train de remonter vers le nord", a ajouté le ministre. M. Le Drian a estimé que l'intervention française contre les groupes islamistes "est en train de bien marcher" dans le secteur est de la zone de conflit. "C'est un peu plus difficile à l'ouest, où nous avons les groupes les plus durs, les plus fanatiques, les mieux organisés, les plus déterminés et les mieux armés. Là, c'est en cours, mais c'est difficile", a-t-il poursuivi. "On était bien conscient depuis le départ que c'était une opération très difficile. On a affaire à plusieurs centaines, plus d'un millier - 1.200, 1.300 -, de terroristes dans la zone, avec peut-être des renforts demain", a-t-il souligné. "C'est la raison pour laquelle les forces françaises frappent les bases arrière, en particulier Gao, où l'opération a parfaitement réussi", a-t-il dit. "On est en situation tout à fait positive par rapport à la semaine dernière, mais le combat continue et ce sera long. Le but, c'est de faire en sorte que le Mali retrouve sa souveraineté sur l'ensemble de son territoire", a souligné le ministre de la Défense. La France a déployé 800 soldats au Mali depuis le début de son intervention militaire jeudi, et ce dispositif doit être porté progressivement à 2.500 hommes.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Bissau: l'Onu appelle les militaires à rester à l'écart de la crise politique

RDC: cinq civils tués par des rebelles au 13ème jour d'offensives militaires

la Haute autorité pour la bonne gouvernance (HABG) installe la plateforme anticorruption de la région du Bafing

L’Organisation non gouvernementale International Frendship service (IFS) renforce les capacités des acteurs de la police de proximité du Tonkpi

Le préfet de Taabo salue la réforme de la gouvernance du système éducatif