L’Algérie, dernière équipe à se qualifier
0
 

Écouter
L’Algérie, dernière équipe à se qualifier

L’Algérie, dernière équipe à se qualifier

Cafonline | Lu 1488 fois | Publié

Le Ghana avait été la première équipe à se qualifier samedi, en début d’après midi, à Lilongwe, l’Algérie a été la quinzième et dernière dimanche soir à Blida, au coeur de la nuit.

Les Algériens qui avaient remporté la première manche contre les Libyens par 1 but à 0, n’ont pas tardé à mettre clairement les choses au point, ouvrant la marque dès la 4e minute sur le second corner en leur faveur. Frappé par Foued Kadir, le ballon est dévié de la tête par Carl Medjani qui dévie pour Hillel Soudani qui marque. Les Algériens doubleront la mise, tuant par la même occasion le match, deux minutes plus tard sur un centre de Soudani renvoyé par le gardien libyen sur le tête d’Islam Slimani qui profite de l’aubaine pour inscrire son cinquième but en six sélections sous le maillot des Fennecs. La partie est rude avec des Libyens un peu sur les nerfs, les chocs sont à la limite. La tension est forte. Il y a de l’animosité sur le terrain. Le tableau de marque s’est durablement installé à un 2-0 qui fait l’affaire des hommes de Vahid Halilhodzic. Le match sera interrompu quelques minutes après l’heure de jeu, les Libyens se plaignant de lasers dans les tribunes et de propos inconvenants à leur endroit. Ils menacent même à un moment de quitter le terrain. Finalement la partie ira à son terme avec quelques minutes de temps additionnel et le score n’aura plus bougé depuis la 6e minute de jeu. L’Algérie qui était absente au début de l’année au Gabon et en Guinée Equatoriale sera la troisième équipe du Maghreb présente à la 29e CAN Orange à côté du Maroc et de la Tunisie. Ce sera sa 15e participation au sommet du football continental.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

En continu

Le CHU de Yopougon fermé à partir de novembre pour une réhabilitation d'une durée de 36 mois à compter de janvier 2020.

Un tribunal militaire a condamné vendredi l'ancien chef d'état-major de Guinée équatoriale, Ruslan Hermes Nguema Oyana, à 18 ans de prison

Burkina: cinq hommes des forces de l'ordre tués dans une double attaque

La 2e édition du Forum international coaching 4 Africa s’ouvre en décembre

Les travaux de la réouverture de l’embouchure de Grand-Bassam débutent en novembre